RESEAU NATIONAL DES ORBES - CONTACTS TEMOINS & ENQUÊTEURS - ORBES - PARANORMAL - UFOLOGIE Forum Index

RESEAU NATIONAL DES ORBES - CONTACTS TEMOINS & ENQUÊTEURS - ORBES - PARANORMAL - UFOLOGIE
Réseau D’étude et d’enquêtes des Orbes, des Ovnis et d’Observation des phénomènes paranormaux & inconnus - RDO c'est 5 111 791 pages consultées par 507 888 visiteurs depuis 2011

  portal.php Portail   index.php Forum   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

PRE RAPPORT DE NOTRE ENQUÊTE SUR LE C.C. d'IMLING

 
Post new topic   Reply to topic    RESEAU NATIONAL DES ORBES - CONTACTS TEMOINS & ENQUÊTEURS - ORBES - PARANORMAL - UFOLOGIE Forum Index -> ACTIVITES DES GROUPEMENTS REGIONAUX DU RDO -> PORTAIL DES ENQUÊTES DES GROUPEMENTS REGIONAUX DU RDO - ENQUÊTES & CONTACTS-TEMOINS -> PORTAIL DES ENQUÊTES DU GRDO LORAINE "NIKOLA TESLA" -> ENQUÊTE CROP CIRCLE D'IMLING 22 ET 23 JUILLET 2013
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Adama RDO75
Administrateur, Président-fondateur du RDO
Administrateur, Président-fondateur du RDO

Offline

Joined: 21 Mar 2011
Posts: 25,665
Localisation: Île de France - Citoyen du monde

PostPosted: Wed 24 Jul - 15:42 (2013)    Post subject: PRE RAPPORT DE NOTRE ENQUÊTE SUR LE C.C. d'IMLING Reply with quote


Pré-rapport de notre enquête sur le Crops Circle d’Imling   
 
 
 
 
 
 
 
 
Lundi 22 Juillet 2013  
Après une longue route nous retrouvons l’équipe à l’hôtel  le cactus, Georges et Mado qui ont fait une reconnaissance du terrain la veille, Fanfan et Guy qui se sont déplacés avec Nell et Richard. Fanfan, Guy, Nell et Richard s’étaient déjà rendu sur le Crops Circle (abréviation C.C.) le ………

Nous partons de l’hôtel guidé par Fanfan et Georges,  et après une distance de 2,4  kilomètres au point de départ de l’hôtel,  nous arrivons enfin en vue du Crops Circle d’Imling.

 Nous remarquons qu’il ne se voit pas facilement de la route, seule une partie du cercle central et de son anneau est légèrement visible, et si l’on regarde bien, on peut apercevoir d’autres cercle. Ceci est du à la faible déclivité du terrain par rapport à la Départementale 955 qui passe à proximité du champ.

Il est nécessaire de prendre un petit chemin d’exploitation qui est malheureusement privé, pour accéder au C.C. Après avoir parcouru environ 200 mètres, on arrive sur le C.C. en suivant la tramelline (trace laissée par les engins agricoles) et on débouche sur le cercle central d’une superficie totale anneau compris de 365 m2. Nous serons à 16h40 dans le Crops Circle.

Nous constatons immédiatement que le C.C. à déjà souffert du passage des nombreux visiteurs depuis le 4 juillet 2013 date à laquelle il a été signalé à la presse (Est Républicain, édition électronique du 04/07/2013). Nous rencontrons un groupe de quatre personnes qui visitent le site et qui son des lecteurs du site d’Umberto Molinaro « des cercles dans la nuit.

Mis à part ces visiteurs nous sommes seuls sur le site.

Il fait une chaleur étouffante et écrasante, nous sommes arrivé en pleine canicule. Nous prenons la température au sol avec le thermomètre laser nous avons 31,3° et sous les blés cela donne à même le sol 43°.)

Compte-tenu que nous venons d’arriver la priorité pour cette fin d’après-midi est d’obtenir des photos aériennes du C.C. Nous pensons que c’est très important étant donné qu’un C.C. est fait pour être vu du ciel. La composition générale du C.C. échappe aux observateurs depuis le sol.

Louer les services d’un pilote local, les contraintes d’horaire et d’argent font que nous avons optés pour nos enquêtes pour des drones et hélicoptère radiocommandés équipés de cameras vidéo.

Nous avons réalisé trois films depuis les airs avec trois type d’appareils différents.

1°) Un drone quadricoptère qui a survolé pendant 20 minutes le C.C. à une altitude variant entre 100 et 110 mètres. Nous avons pu également survoler la zone située derrière le bois qui délimite sur sa longueur la parcelle du champ. Et nous avons découvert derrière ce bois quelque chose de très intéressant sur lequel nous reviendrons plus loin sur ce procès-verbal.

2°) Un hélicoptère RC qui a effectué un stationnaire à 80 mètres d’altitude et depuis ce stationnaire plusieurs rotation sur 360° de manière à avoir une vue panoramique aérienne du C.C.

3°) Un avion R.C. qui a atteint l’altitude de 200 mètres, donc la plus haute de tous nos engins aériens vidéo, et qui a pu faire un film du C.C. sur une bonne partie de sa longueur.

Nous avons ainsi obtenu des vues depuis le ciel des différentes parties du C.C. et par conséquent observé quelques détails intéressants qui ne sont pas visible depuis le sol.
La mission du matériel de prise de vues aérienne a été couronnée de succès et son des auxiliaires indispensables pour étudier la configuration des C.C. , complément précieux de l’étude au sol.

Note : la chaleur brulante a affecté les batteries de nos drones mais cela n’a pas empêcher la réalisation des vidéos.



Au sol explorateur63 tente une T.C.I. en se plaçant instinctivement au centre du cercle principal, côté énergie et sensations diverses provoquées par des C.C. elle ne ressent rien de spécial.

Il en va de même pour moi, pour Maurice Thil l’enquêteur LDLN qui nous accompagne dans cette enquête.
George ne ressent rien de spécial mais pense qu’il y a peut-être des énergies mesurables avec du matériel apporté sur place (résistivimètre, etc. ).

Mado par contre ressens à plusieurs endroits de fortes douleurs au ventre. A propos, Mado retrouvera par un véritable don de seconde vue, l’avion RC qui avait atterrit après un superbe vol dans un moyenne de 200 mètres d’altitude en plein champs de blé, et qui avait disparu dans ceux-ci. Son don est impressionnant et sans elle, l’avion aurait été irrémédiablement perdu car invisible aux yeux, et avec lui la précieuse vidéo. Un grand merci à Mado pour avoir retrouvé cet engin sans même le voir (les circonstances seront précisées plus tard, ceci n’est qu’un pré-rapport).

Nell et Richard ressentent pour leur part la présence d’énergies apaisantes et vivifiantes.

Fanfan et Guy ne m’ont pas communiqué leur ressenti il faudra qu’ils le précisent en cette première après-midi sur place le lundi 22 juillet.

Maurice prélève des échantillons de blés hors crops et dans le crops, pour des cultures ultérieures en aveugle. Il prélève les échantillons soigneusement déposés dans des enveloppes numérotés et en indiquant de quel cercle de culture ils proviennent.

Des photos sont réalisées au reflex depuis le sol, afin de bénéficier de photos claires et nettes. On utilisera aussi des compacts performants comme des S 9100 pour les photos en macro des blés coudés.

Le soleil tape très dur malgré le fait qu’il est déjà 18H30, cela fait deux heures que nous sommes sur le crops circle d’Imling.
Nous décidons maintenant de rechercher le propriétaire du champs, car nous désirons mettre l’accent sur la communication avec lui. Nous n’oublions pas que le C.C. est situé sur un terrain privé et cultivé, que la présence du C.C. est un manque à gagner pour l’agriculteur, et dans le contexte de la crise actuelle, cela peut même avoir des conséquences importantes dans la gestion de cette parcelle de culture.

L’équipe remballe les drones et les APN le lendemain sera consacrés aux mesures techniques sur le Crops Circle (étude des cercles, tailles des cercles, nombre des cercles, traces diverses, état de la nature dans le C.C., etc) , et nous recherchons le propriétaire du champs.

Nous arrivons dans une grande exploitation agricole, guidée par Fanfan qui a déjà eu contact avec le propriétaire monsieur L. Un homme âgé est présent, il nous indique que le propriétaire est situé à quelques kilomètres de là, dans un de ses champs, et qu’il travaille. Il indique un chemin pour aller le retrouver, mais les indications sont trop vague et nous ne le retrouvons pas sur place.

L’équipe fatiguée, car nous venons d’arriver le jour même de très loin pour la plupart d’entre nous, décide alors de suspendre les opérations et de les continuer le lendemain matin, afin de procéder à nos mesures, à nos relevés, et à l’étude des blés au sol dans les différents cercles.

Nous nous retrouvons le soir dans un restaurant routier d’un excellent rapport qualité prix sélectionné par Georges et Mado la veille. Nous partageons une agape fort sympathique, et surtout, nous rencontrons une personne qui dit connaître qui est à l’origine des C.C. de la région depuis 2008. Une personne qui a l’impression d’avoir peut-être gaffée en disant cela, et qui va être ensuite plus prudente sur ces déclarations.

Cette personne que nous nommerons monsieur V. a été approché par des « crops makers  » (artistes de culture) qui séviraient dans la région de Moselle  et en relation avec des pilotes civils d’un aérodrome proche… Une information qui sème la stupeur dans notre groupe et dont vous pourrez lire les développement ultérieurs lors de notre seconde  journée. C’est en fait une information capitale obtenue spontanément et confirmée ensuite comme vous le lirez.

Après le repas Maurice Thil s’exerce aux orbes avec Mado, Mado démontre encore ses capacités médiumnique et la capacité d’appeler les orbes avec force par son esprit. Les photos obtenues sont impressionnantes. Maurice est couvert d’orbes de la tête au pied et sur une photo prise 3 secondes après plus rien selon l’appel ou pas de Mado.

Ensuite nous nous retirons dans nos chambres pour nous reposer tous épuisés d’une longue route.

Une mention spéciale à Explorateur63 qui nous a conduit de Paris à Imling d’une traite avec une seule pause déjeuner, cela l’a beaucoup éprouvée en raison d’une forte chaleur.

La climatisation nous aidait dans le véhicule, mais l’impression de chaleur lourde était malgré cela présente tout au long d’un trajet difficile par cette canicule.

FIN DE LA PREMIERE JOURNEE PAR ADAMA

(Des détails, des éléments qui ont pu m’échapper ici pourront être susceptible d’être rajoutés dans la version finale).




JOURNEE DU MARDI 23 JUILLET 2013

EN COURS DE REDACTION







.






_________________
Croire tout découvert est une erreur profonde; C'est prendre l'horizon pour les bornes du monde. Camille Flammarion


Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Wed 24 Jul - 15:42 (2013)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
jacksframboise
TEMOINS D'ORBES ET DE PHENOMENES CONNEXES
TEMOINS D'ORBES ET DE PHENOMENES CONNEXES

Offline

Joined: 03 Jun 2011
Posts: 11,568
Localisation: rhone

PostPosted: Wed 24 Jul - 19:13 (2013)    Post subject: PRE RAPPORT DE NOTRE ENQUÊTE SUR LE C.C. d'IMLING Reply with quote

Okay que de suspense! vite la suite et aussi les photos de tous! enfin reposez vous aussi
_________________
nous ne connaissons du monde,que "l'idée"
qu'en forme notre conscience.
Emmanuel Kant


Back to top
monkeyy67
TEMOINS D'ORBES ET DE PHENOMENES CONNEXES
TEMOINS D'ORBES ET DE PHENOMENES CONNEXES

Offline

Joined: 19 May 2013
Posts: 115
Localisation: strasbourg

PostPosted: Thu 25 Jul - 00:11 (2013)    Post subject: PRE RAPPORT DE NOTRE ENQUÊTE SUR LE C.C. d'IMLING Reply with quote

Comme dit framboise , suspens suspens  Mr. Green , vivement la suite 

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    RESEAU NATIONAL DES ORBES - CONTACTS TEMOINS & ENQUÊTEURS - ORBES - PARANORMAL - UFOLOGIE Forum Index -> ACTIVITES DES GROUPEMENTS REGIONAUX DU RDO -> PORTAIL DES ENQUÊTES DES GROUPEMENTS REGIONAUX DU RDO - ENQUÊTES & CONTACTS-TEMOINS -> PORTAIL DES ENQUÊTES DU GRDO LORAINE "NIKOLA TESLA" -> ENQUÊTE CROP CIRCLE D'IMLING 22 ET 23 JUILLET 2013 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Portal | Index | Forum hosting | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group