RESEAU NATIONAL DES ORBES C.F. - CONTACTS TEMOINS & ENQUÊTEURS - ORBES - PARANORMAL - UFOLOGIE Forum Index

RESEAU NATIONAL DES ORBES C.F. - CONTACTS TEMOINS & ENQUÊTEURS - ORBES - PARANORMAL - UFOLOGIE
Réseau D’étude et d’enquêtes des Orbes, des Ovnis et d’Observation des phénomènes paranormaux & inconnus - RDO C.F. c'est 5 111 791 pages consultées par 507 888 visiteurs depuis 2011

  portal.php Portail   index.php Forum   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

***DES SCIENTIFIQUES OUZBECKS ET RUSSES DONNENT LEUR AVIS SUR LES ORBES****
Goto page: 1, 2, 3, 4  >
 
Post new topic   Reply to topic    RESEAU NATIONAL DES ORBES C.F. - CONTACTS TEMOINS & ENQUÊTEURS - ORBES - PARANORMAL - UFOLOGIE Forum Index -> LES SCIENTIFIQUES AU RDO ET LEURS EXPERIMENTATIONS -> PORTAIL DES SCIENTIFIQUES FACE AUX ORBES -> DEBATS GENERAUX DES SCIENTIFIQUES
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Adama RDO75
Administrateur, Président-fondateur du RDO
Administrateur, Président-fondateur du RDO

Offline

Joined: 21 Mar 2011
Posts: 25,742
Localisation: Île de France - Citoyen du monde

PostPosted: Mon 10 Dec - 15:39 (2012)    Post subject: ***DES SCIENTIFIQUES OUZBECKS ET RUSSES DONNENT LEUR AVIS SUR LES ORBES**** Reply with quote

 
 
       
 
Jardins botanique de l'Académie des Sciences d'Ouzbékistan à Tashkent       
 
 
 
DES SCIENTIFIQUES OUZBEKS & RUSSES SE PENCHENT SUR LES ORBES D'APRES DES DOCUMENTS ET VIDEO DU R.D.O.       
 
 
 
PREAMBULE       
 
Nous devons cette étude à notre IRN et ami Aquilonius qui a rencontré ces scientifiques en Ouzbekistan. Ils se sont montrés intéressés par les orbes et ils ont étudiés différentes photographies et vidéo I.R. du Réseau national Des Orbes.       
 
Leur analyse du phénomène va surprendre plus d'un scientifique français, et quant à nous, même si c'est très rationnel, cela ouvre quand même beaucoup de perspectives quant à la conclusion...       
 
 
       
(Photo non analysée par les scientifiques, placée ici à titre d'exemple et d'illustration)
 
 
 
Cela faisait longtemps que je l'avais promis, mais le contenu étant fortement dérangeant ou bousculant, j'ai pris gentillement le temps de la réflexion...Il s'agissait donc d'une présentation de documents du RDO (photos et films IR) a une physicienne (responsable du centre de recherche nucléaire Ouzbek à Tashkent) d'un astrophysicien enseignant à Tashkent et Parkent et d'un cosmonaute Russe. 





 
 
Je leur ai demandé ce que pouvait bien être ces sphères qui se déplacent dans l'air et qui apparaissaient aussi bien sur les documents du RDO que sur quelques photos que je venais de prendre. 
 
Après une longue concertation entre eux et analyse très détaillée des films IR et des quelques photos fournies, voilà la retranscription quelquefois influencée par mes propres connaissances ou mon vocabulaire que j'ai adapté au mieux. 
Bonne lecture et réflexion !       
 
 
à bientôt. 
 
les discussions  étaient à moitié en Anglais et à moitié en Russe, et le russe retraduit en français par la fille de la physicienne.       
 
Aquilonius       
 
Réflexion et échange scientifique sur la nature des Orbes, lors de la soirée du 04 Aoùt 2011 en Uzbekistan.       
 
Les échanges étaient à moitié en Anglais et à moitié en Russe, et le russe retraduit en français par la fille de la physicienne.       
 
 
===> La forme d'un gaz la plus économique en énergie pour se structurer en instantanée est la sphère.       
 
 
Quand l'on observe ces sphères sur les photos et sur les films IR, on peu constater qu'il y a comme une couche superficielle de tentions (peau ou coquille) qui maintient en cohérence la forme ou qui délimite le milieu de dedans et de dehors.       
 
Cette couche superficielle et transparente se comporte comme avec un flacon de verre contenant de l'eau .... tout seul dans l'air, les différences de réflexions lumineuses (suivant l'indice de réfraction de la lumière) entre l'air externe et l'eau interne nous permette de voir à l'œil nue directement la forme du flacon. 
 
       
       (Photo non analysée par les scientifiques, placée ici à titre d'exemple et d'illustration)Si, à la différence on plonge le même flacon dans un autre récipient transparent rempli de glycérine, oh surprise ! le flacon devient "invisible" parce que l'indice de réfraction de la lumière visible par l'œil humain est identique pour le verre et la glycérine .... en changeant de fréquence lumineuse avec un flash ou de l'IR, on pourra probablement "voir" se dessiner le flacon dans la glycérine. 


 
Regardez cette vidéo pour comprendre les détails et la problématique de l'indice de réfraction de la lumière:        
 
 
Que contient cette forme, il y a incontestablement une différence d'"énergie" ou de masse volumique.        
 
Cette différence est très faible, ce qui va dans le sens d'une grande stabilité de cette forme. si il y avait une grande différence de masse, ces sphères remonteraient à la verticale comme un ballon remplie d'air depuis le fond d'une piscine... 
 
       
(Photo non analysée par les scientifiques, placée ici à titre d'exemple et d'illustration)
 
Ces masses ou bulles gazeuses qui ont une faible différence de densité avec l'air ambiant ont des mouvements totalement influencés par les sources "énergétiques" ténues du lieu et du moment :

Par exemple dans un lieu fermé : si il y a une source lumineuse, les "bulles" selon leur polarisation du moment se déplaceront de l'ombre vers la lumière ou inversement,.... , ou d'un mur de couleur claire vers un mur de couleur foncé.       
 
Cela peu encore plus probablement se déplacer par convergence thermique (zone ou mur chaud vers zone ou mur plus froid) ce qui doit être le plus courant du fait de l'activité de la couche superficielle de tension qui dégage une très très légère énergie et donc chaleur qui se révèle dans les vidéos tournées en IR. Ces bulles peuvent évidement être influencées par le vent ou les courants d'air, ou, peuvent aussi suivre ou coller à des canaux faiblement électromagnétiques et étroits qui parcourent la surface de la planète dans un peu tout les sens ... (sic...) bref, l'opportunité énergétique de l'instant, guidera, aspirera ou poussera ces bulles. 
 
La granulosité que l'on observe au centre du cercle en instantanée sur une photo avec flash, correspond bien à la réflexion de la lumière sur une couche de tension superficielle en perpétuel mouvement, un peu comme si il y avait une fine couche plasmatique (SIC...)       
 
Il doit être possible d'obtenir, soit directement, soit à travers un prisme, (sic ...)(je ne leur ai montré que des orbes blancs) des couleurs de réflexions différentes en fonction des variations des types de gaz contenus dans les bulles. type de gaz : le même air avec plus ou avec moins d'humidité - de la dilatation d'air ambiant dans un milieu stable (froid - frais - humide et froid - ou pièce fermée - cave) du à la présence d'une ou plusieurs personnes (dégagement de chaleur) ou même dilatation instantanée (par agitation moléculaire) de multitude de micro zone d'air dans toutes les directions du à la réflexion du flash sur des grains d'humidité...       
 
       
(Photo non analysée par les scientifiques, placée ici à titre d'exemple et d'illustration)  
Restitutions de gaz de décomposition divers et variés depuis le sol, quand le sol est plus chaud que l'air ambiant et surtout quand cet air est très stable (sinon, difficulté à former des bulles identifiables), donc phénomènes plutôt nocturnes. 


 
Ces bulles se forment à la manière d'une goutte d'eau sous un robinet, tant qu'elle n'a pas atteint une certaine taille et différence d'énergie, la force d'Archimède(par différence de densité de gaz) ou un léger vent ne l'arrachera pas de sa source. 
 
La formation de ces bulles venant du sol ou de toute matière est un processus lent (différence importante avec celles crées par un flash sur des grains d'humidité qui sont probablement éphémères) car l'étape de la couche de tension superficielle est mécaniquement délicate à obtenir ... un peu comme pour arriver à faire flotter une aiguille métallique à la surface d'un verre d'eau. 
 
si il y a une agitation du milieu par température ou même fort courant d'air, la couche de tension ne se forme pas ou casse et il y a mélange ou dilution du gaz avec le milieu ambiant (comme pour une bulle de savon). 
 
 
Conclusion de la physicienne :       
 
<< ce phénomène est intéressent car il est proche de l'invisible, mais il n'y a rien de magique...>> 
 
 
 
       
(Photo non analysée par les scientifiques, placée ici à titre d'exemple et d'illustration)
 
 
 
 

_________________
Croire tout découvert est une erreur profonde; C'est prendre l'horizon pour les bornes du monde. Camille Flammarion


Last edited by Adama RDO75 on Tue 11 Dec - 14:56 (2012); edited 2 times in total
Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Mon 10 Dec - 15:39 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Adama RDO75
Administrateur, Président-fondateur du RDO
Administrateur, Président-fondateur du RDO

Offline

Joined: 21 Mar 2011
Posts: 25,742
Localisation: Île de France - Citoyen du monde

PostPosted: Mon 10 Dec - 16:15 (2012)    Post subject: ***DES SCIENTIFIQUES OUZBECKS ET RUSSES DONNENT LEUR AVIS SUR LES ORBES**** Reply with quote

NOTE : regardez bien le lien vidéo c'est surprenant... L'invisibilité peut avoir plusieurs causes, ici c'est simple et magistral.

Fraternellement
_________________
Croire tout découvert est une erreur profonde; C'est prendre l'horizon pour les bornes du monde. Camille Flammarion


Back to top
Visit poster’s website
THIERRY
GROUPE UFOLOGIE
GROUPE UFOLOGIE

Offline

Joined: 22 Mar 2011
Posts: 3,738
Localisation: Toulon , Var , France , Europe , Gaïa , Galaxie de la Voie Lactée

PostPosted: Mon 10 Dec - 18:44 (2012)    Post subject: ***DES SCIENTIFIQUES OUZBECKS ET RUSSES DONNENT LEUR AVIS SUR LES ORBES**** Reply with quote

Merci , très intéressant , c'est encore un point de vue différent .
_________________
La seule solution pour notre vie terrestre CARPE DIEM


Back to top
Visit poster’s website
fanfan
INVESTIGATEUR DU RESEAU NATIONAL - ENQUÊTEUR
INVESTIGATEUR DU RESEAU NATIONAL - ENQUÊTEUR

Offline

Joined: 22 Mar 2011
Posts: 9,005
Localisation: Lorraine Grand Est

PostPosted: Mon 10 Dec - 19:15 (2012)    Post subject: ***DES SCIENTIFIQUES OUZBECKS ET RUSSES DONNENT LEUR AVIS SUR LES ORBES**** Reply with quote

C'est très interessant, la video est surprenante, en effet ce vase devient carrément invisible plongé dans de la glycèrine donc en gros les orbes sont un mélange d'humidité et de gaz ??  c'est ça, ben si je me trompe tu a le droit de me tailler les oreilles en pointe lol !! que pensent les autres membres !

Back to top
MSN Skype
dane
TEMOINS D'ORBES ET DE PHENOMENES CONNEXES
TEMOINS D'ORBES ET DE PHENOMENES CONNEXES

Offline

Joined: 27 May 2011
Posts: 331
Localisation: haute-savoie

PostPosted: Mon 10 Dec - 19:59 (2012)    Post subject: ***DES SCIENTIFIQUES OUZBECKS ET RUSSES DONNENT LEUR AVIS SUR LES ORBES**** Reply with quote

Okay Okay Okay
_________________
voir au delà du miroir !

http://cerclelumineux.canalblog.com/

http://geometriesacree.canalblog.com/


Back to top
Adama RDO75
Administrateur, Président-fondateur du RDO
Administrateur, Président-fondateur du RDO

Offline

Joined: 21 Mar 2011
Posts: 25,742
Localisation: Île de France - Citoyen du monde

PostPosted: Mon 10 Dec - 20:50 (2012)    Post subject: ***DES SCIENTIFIQUES OUZBECKS ET RUSSES DONNENT LEUR AVIS SUR LES ORBES**** Reply with quote

De mon côté je vais essayer de reproduire l'expérience de la glycérine ! Car c'est quand même fort...


On pourrait presque mettre une camera dans la glyrécine dans un récipient et la rendre invisible. Mort de Rire


Plus sérieusement c'est quand même incroyable tout cela  Okay Okay Okay


Fraternellement
_________________
Croire tout découvert est une erreur profonde; C'est prendre l'horizon pour les bornes du monde. Camille Flammarion


Back to top
Visit poster’s website
jean
CONSEILLER SCIENTIFIQUE RDO
CONSEILLER SCIENTIFIQUE RDO

Offline

Joined: 10 Jan 2012
Posts: 496

PostPosted: Mon 10 Dec - 20:57 (2012)    Post subject: ***DES SCIENTIFIQUES OUZBECKS ET RUSSES DONNENT LEUR AVIS SUR LES ORBES**** Reply with quote

L’analyse proposée est certes surprenante, mais elle est surtout désolante.
Car le moins que l’on puisse dire est que les explications brillent par leur absence.
 
Tout d’abord il y a une difficulté de lecture très importante, car l’expression y est peu précise . J’ai noté par exemple : « il y a comme une couche superficielle » (c’est bien vague ; je dis qu’il s’agit de franges d’interférence) , « ce qui va dans le sens d’une grande stabilité de cette forme «  (pourquoi ?) « l’activité de la couche superficielle » (quelle activité ?) « comme si il y avait une fine couche plasmatique » (comme si…,), « l'étape de la couche de tension superficielle est mécaniquement délicate à obtenir » (qu'est-ce qui permet de le dire…)
 
Pour ce qui est de l’hypothèse défendue, elle est vraiment très vague, fantomatique : origine du phénomène ? nature du gaz ? mécanisme d’émission du sol ? formation de l’enveloppe ?
L’hypothèse est même incohérente car le bord de la sphère doit être un gaz (d’indice celui de l’air) et un gaz n’a pas de limite. On reste dans le rhétorique, dans l’imaginaire, dans la magie. Tout se résout par des mots. Jamais ils ne commentent  précisément les photos.
 
Je prends un seul  exemple. La première photo montre un orbe bien éclairé mais de forme un peu bizarre en deux arcs de cercle. Cette forme, les auteurs ne peuvent apparemment pas en rendre compte. Par contre, la thèse optique des orbes suggère fortement que les deux arcs correspondent à deux diaphragmes (deux pupilles) à l’intérieur de l’objectif de l’appareil photo. Cela est confirmé car  d’autres photos faites par le même photographe (signé osp en souligné) présentent la même forme au même endroit. Ce qui lie la forme et appareil photo. Il serait d’ailleurs intéressant de connaître le type d’appareil photo.
 
Au bilan, l’on a :
Une hypothèse ouzbek gratuite, vaguement rhétorique, sans support théorique et sans vérification
Une thèse cohérence basée sur l’optique, vérifiée au moins qualitativement et rendant compte de plusieurs caractéristique à la fois : circularité des orbes, les franges d’interférence, l’orbe de l’œil, etc.
 
Dans ces circonstances on doit hiérarchiser les hypothèses. On mettra l’hypothèse des Ouzbeks au fond d’un tiroir (et non à la poubelle car la science est très respectueuse) et on mettra la thèse des orbes comme phénomène optique sur la table. La thèse optique est valide et marche sans hypothèse ad hoc. C’est elle qu’il faut utiliser. Et il faut oublier l’hypothèse gratuite des Ouzbeks tant que la thèse principale, la thèse optique, fonctionne.

JdT

_________________
De quoi faut-il s'étonner?
(R. Thom, 1923-2002)


Back to top
hallali98


Offline

Joined: 29 Nov 2012
Posts: 1,052
Localisation: PAPEETE

PostPosted: Tue 11 Dec - 08:31 (2012)    Post subject: ***DES SCIENTIFIQUES OUZBECKS ET RUSSES DONNENT LEUR AVIS SUR LES ORBES**** Reply with quote

Bonjour,

Je reste dubitatif devant l'explication avancée par ces scientifiques. La science russe (et pays voisins associés) a une très bonne réputation, mais là, elle me laisse sur ma faim.  Il me semble qu'elle ne répond qu'à une partie du phénomène et qu'on ne peut déduire une généralité de cette analyse.
Leur avez-vous présenté des orbes à visages humains ou animaux, des orbes de forme irrégulière, des orbes qui ne se rendent visibles que par intermittence régulière, etc ?
Avec un peu de recul, je pense que nous sommes tellement impliqués que nous aurions aimé avoir une explication un peu moins rationnelle. "Scientifiques russes et ouzbecks", validant certaines de nos réflexions "avancées", ça aurait eu du cachet !!
Mais comme dit Jean, ces scientifiques font l'impasse sur beaucoup de questions connexes. A moins que vous n'ayez pas eu le temps de tout nous relater.
Je prends bonne note de leurs travaux, mais je persiste à croire qu'il faut aller plus loin, et se montrer un peu plus curieux. Et peut-être encore plus prudent dans nos interprétations; après tout, le coup de la glycérine c'est bluffant.
Peut-être n'ont-ils pas eu le temps d'approfondir ?
Sur combien d'orbes a porté leur étude, combien de temps ont-ils travaillé pour apporter leur "hypothèse", ont-ils envisagé d'autres pistes ? Les physiciens nucléaires, astrophysiciens et cosmonautes maitrisent des connaissances pluridisciplinaires et sont donc stricto sensu dignes de confiance. Mais on sait aussi que sur des sujets sensibles, ou mal maitrisés, ils s'auto-censurent sous la pression politique, militaire ou commerciale. Comme les scientifiques de la NASA et d'ailleurs, comme des militaires sur des projets classés secrets. Ces élites nient souvent l'existence de phénomènes tant qu'elle ne les maitrisent pas pour leur profit (voir dossiers base 51, armement d'avant garde, télépathie, UFO, etc...).
Je ne crie pas au complot, mais je ne suis pas convaincu. Des expériences de physique ou d'optique surprenantes, il en existe un paquet. On s'en sert souvent pour émerveiller les gosses, ou pour susciter l'intérêt des étudiants de première année ... Ces scientifiques ont surement une très bonne pédagogie et je vais quand même suivre leurs travaux ultérieurs de près.
Amicalement. 
 
_________________
CURIEUX


Back to top
papijll
Guest

Offline




PostPosted: Tue 11 Dec - 08:40 (2012)    Post subject: ***DES SCIENTIFIQUES OUZBECKS ET RUSSES DONNENT LEUR AVIS SUR LES ORBES**** Reply with quote

Il y a certainement auto-censure, leurs explications ne sont pas à la hauteur de leur intérêt pour le phénomène.

Back to top
hallali98


Offline

Joined: 29 Nov 2012
Posts: 1,052
Localisation: PAPEETE

PostPosted: Tue 11 Dec - 08:49 (2012)    Post subject: ***DES SCIENTIFIQUES OUZBECKS ET RUSSES DONNENT LEUR AVIS SUR LES ORBES**** Reply with quote

Bonjour Papijll,

Vous pratiquez l'art de la synthèse de façon remarquable...Bravo.
Vous participiez à la rencontre ?

Amicalement.
_________________
CURIEUX


Back to top
papijll
Guest

Offline




PostPosted: Tue 11 Dec - 08:52 (2012)    Post subject: ***DES SCIENTIFIQUES OUZBECKS ET RUSSES DONNENT LEUR AVIS SUR LES ORBES**** Reply with quote

Non, mais elle m'a été narrée.

Back to top
hallali98


Offline

Joined: 29 Nov 2012
Posts: 1,052
Localisation: PAPEETE

PostPosted: Tue 11 Dec - 08:58 (2012)    Post subject: ***DES SCIENTIFIQUES OUZBECKS ET RUSSES DONNENT LEUR AVIS SUR LES ORBES**** Reply with quote

Super !!
Il y avait donc les 3 scientifiques plus la fille de l'astrophysicienne qui servait d'interprète, si j'ai bien lu. Comment s'est manifesté leur intérêt ? Ont-ils posé des questions qui dénotaient une certaine ignorance du phénomènes ou sont-ils allés à l'essentiel parce qu’ils en connaissaient déjà un rayon ? De quels autres éléments disposez-vous ?
Je suis tout oeil pour vous lire...
_________________
CURIEUX


Back to top
papijll
Guest

Offline




PostPosted: Tue 11 Dec - 09:04 (2012)    Post subject: ***DES SCIENTIFIQUES OUZBECKS ET RUSSES DONNENT LEUR AVIS SUR LES ORBES**** Reply with quote

Je ne peux donner aucun détail supplémentaire, le monde du silence n'est pas que marin.
Je suis contraint, moi aussi, de m'auto-censurer.


Back to top
hallali98


Offline

Joined: 29 Nov 2012
Posts: 1,052
Localisation: PAPEETE

PostPosted: Tue 11 Dec - 09:07 (2012)    Post subject: ***DES SCIENTIFIQUES OUZBECKS ET RUSSES DONNENT LEUR AVIS SUR LES ORBES**** Reply with quote

ok, merci pour votre sincérité.

Je pense vous comprendre et n'ajouterai aucun commentaire.

A bientôt peut-être.
_________________
CURIEUX


Back to top
jacksframboise
TEMOINS D'ORBES ET DE PHENOMENES CONNEXES
TEMOINS D'ORBES ET DE PHENOMENES CONNEXES

Offline

Joined: 03 Jun 2011
Posts: 11,568
Localisation: rhone

PostPosted: Tue 11 Dec - 09:48 (2012)    Post subject: ***DES SCIENTIFIQUES OUZBECKS ET RUSSES DONNENT LEUR AVIS SUR LES ORBES**** Reply with quote

on est pas près d'avoir une explication qui contenterait tout le monde!! pour Jean j'utilise un coolpix 570, mais aussi un 3000, et un fudgi, j'emprunte les APN de la famille...
_________________
nous ne connaissons du monde,que "l'idée"
qu'en forme notre conscience.
Emmanuel Kant


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    RESEAU NATIONAL DES ORBES C.F. - CONTACTS TEMOINS & ENQUÊTEURS - ORBES - PARANORMAL - UFOLOGIE Forum Index -> LES SCIENTIFIQUES AU RDO ET LEURS EXPERIMENTATIONS -> PORTAIL DES SCIENTIFIQUES FACE AUX ORBES -> DEBATS GENERAUX DES SCIENTIFIQUES All times are GMT + 1 Hour
Goto page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 of 4

 
Jump to:  

Portal | Index | Forum hosting | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group