RESEAU NATIONAL DES ORBES C.F. - CONTACTS TEMOINS & ENQUÊTEURS - ORBES - PARANORMAL - UFOLOGIE Forum Index

RESEAU NATIONAL DES ORBES C.F. - CONTACTS TEMOINS & ENQUÊTEURS - ORBES - PARANORMAL - UFOLOGIE
Réseau D’étude et d’enquêtes des Orbes, des Ovnis et d’Observation des phénomènes paranormaux & inconnus - RDO C.F. c'est 5 111 791 pages consultées par 507 888 visiteurs depuis 2011

  portal.php Portail   index.php Forum   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

LES EXTRA-TERRESTRES SONT-ILS POUR VOUS PACIFIQUES OU HOSTILES
Goto page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Post new topic   Reply to topic    RESEAU NATIONAL DES ORBES C.F. - CONTACTS TEMOINS & ENQUÊTEURS - ORBES - PARANORMAL - UFOLOGIE Forum Index -> GROUPE UFOLOGIE DU R.D.O. -> PORTAIL DES CAS HISTORIQUES D'OVNI ET DES OVNIs EN DEBAT -> LES OVNIs EN DEBAT
Previous topic :: Next topic  

LES EXTRA-TERRESTRES SONT-ILS POUR VOUS PACIFIQUES OU HOSTILES (Change your votes)
OUI
50%
 50%  [ 10 ]
NON
20%
 20%  [ 4 ]
SANS OPINION
30%
 30%  [ 6 ]
Total Votes : 20

Author Message
Adama RDO75
Administrateur, Président-fondateur du RDO
Administrateur, Président-fondateur du RDO

Offline

Joined: 21 Mar 2011
Posts: 25,921
Localisation: Île de France - Citoyen du monde

PostPosted: Mon 11 Jun - 13:07 (2012)    Post subject: LES EXTRA-TERRESTRES SONT-ILS POUR VOUS PACIFIQUES OU HOSTILES Reply with quote



Photo du film Prometheus de Ridley Scot
L’exobiologie est la branche de la science qui étudie les possibilités d’une vie ailleurs dans l’Univers, elle a été considérablement développée dans les années 1980. Cette science a reçue l’appui inconditionnel de l’astrophysicien Carl Sagan, et la recherche d’une forme de vie intelligente ira jusqu’au lancement du Programme SETI, successeur d’OZMA (1960).



L’équipe des pionneers (1972)  et des voyagers (1977) ont fait apposer sur les sondes pionneers une plaque inaltérable avec nos coordonnées spatiales, notre composition biologique et notre ADN, notre forme male et femelle, et sur les sondes voyagers un disque vidéo avec des salutations dans la plupart des langues et dialectes du monde, des extraits de toutes les musiques, des principales œuvres littéraires, etc. Le tout à l’adresse d’éventuelles civilisations extra-terrestres qui pourraient par cette carte de visite nous contacter un jour…


Frank Drake auteur de la célèbre équation sur la possibilité qu'il y ait des civilisations avancées dans le Cosmos

Bien sur ces sondes vont à des vitesses d’escargot et sont loin, très loin encore d’atteindre l’étoile la plus proche du soleil Alpha du Centaure, qu’elle devrait atteindre dans plusieurs milliers d’années.


Il y a deux écoles de pensée qui s’affrontent parmi le monde des exobiologistes : s’il existe des civilisations extra-terrestres avancées ne serait-ce que d’un petit million d’années sur nous, sont-ils hostiles ? ou sont-ils pacifiques ?
Nombreux sont ceux qui pensent que des guerres stellaires sont peu probables, comme le montre star war, notamment en raison des énormes distances entre les étoiles, et surtout en vertu de l’évolution biologique se basant sur la terre. Le cerveau humain constitué en trois parties principales : le cortex reptilien siège de la méchanceté, des passions, de l’agression, le cortex cérébral siège de la tendresse, de la douceur, de l’envie de paix, des gestes de la vie sans volonté de mal,  et le néo cortex le plus récent, lieu où l’ont fait des mathématiques, de la science, de la philosophie, de la musique, lieu de la pensée réflexive.




Carl Sagan qui fut un partisan infatigable de la thèse selon laquelle les E.T. sont sages et bienveillants de part leur évolution biologique.

Les exobiologistes pensent donc pour une partie d’entre eux qu’une culture évoluée d’un million d’année a du atteindre la sagesse, l’expérience de vie absolue, et une science dont les réalisations seraient pour nous de la magie, et que l’ont pourraient prendre pour des réalisations naturelles. Par exemple certaines étoiles appelées des sphères de Dyson n’en seraient pas… mais seraient des étoiles reconstruites par « astro-technie » de la part de ces civilisations hyper avancées.


Donc pas de guerre, des sages, des savants au sens pur du terme, une technologie qui se fond dans la nature…


De l’autre côté vous avez des exobiologistes qui pensent au contraire que les extra-terrestres pourraient être belliqueux, guerriers, et que ce sentiment n’exclue pas l’intelligence avancée. Ils prennent pour exemple ce qui est arrivé au contact de deux monde : celui des amérindiens et celui des blancs. Le monde des blancs a détruit celui des amérindiens par une culture différente, une science technologique plus avancée, par des microbes inconnus des amérindiens, etc. Et cela fut une extermination à la fois politique, sociale, et même microbienne…
Alors se scénario peut-il exister au niveau d’une civilisation avancée extra-terrestre ?
Récemment le dernier film de Ridley Scot « PROMOTHEUS » lance ce débat sur tous les grands écrans en ce moment : ici des « Ingénieurs » d’une civilisation très avancées ont créés l’humanité…voici des millions d’années par une modification de leur ADN… puis ils recherchent la Terre pour …. Je ne dévoilerais pas le film pour ceux qui ne l’ont pas vu.
Le film mets en scène des vestiges archéologiques qui montrent sur des peintures rupestres des signes de « leur venue » sur la Terre et dont le souvenir est inscrit dans la mémoire des civilisations anciennes de la Terre : Sumer, Egypte, etc.
J le recommande à tous, car il pose de bonne question de fond. C’est un film intelligent et d’une portée philosophique sur la nature des E.T.
Alors pour vous les extra-terrestres sont-ils sages, bons, ou méchants, guerriers ?
Qu’en pensez-vous ?



_________________
Croire tout découvert est une erreur profonde; C'est prendre l'horizon pour les bornes du monde. Camille Flammarion


Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Mon 11 Jun - 13:07 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Paul
GROUPE UFOLOGIE
GROUPE UFOLOGIE

Offline

Joined: 29 Apr 2011
Posts: 90
Localisation: Languedoc

PostPosted: Mon 11 Jun - 14:50 (2012)    Post subject: LES EXTRA-TERRESTRES SONT-ILS POUR VOUS PACIFIQUES OU HOSTILES Reply with quote

Salut,
Franchement, la question posée se situe dans le domaine de la croyance, de l'imaginaire, de la foi, de la spéculation, et j'en passe, mais pas dans une optique scientifique:
- L'existence d'une vie extra-terrestre est concevable, rationnellement parlant, une forme de vie existe sur notre planète terre, pourquoi pas ailleurs?
- Rien ne permet actuellement de le confirmer ou de l'infirmer, pas de preuve, ni pour ni contre.
- Alors s'ils existent comment avoir une opinion sensée sur leurs caractéristiques?
- Par exemple si cette vie extra-terrestre existe sous une forme inconnue sur terre, et pas du tout humanoïde, que signifierait les termes "sage, bon, méchant, guerrier"?
- Je pense donc que notre avis sur ces questions n'a aucune importance autre que statistique sur les opinions de ceux qui y répondront.


Cela ne m'empêche pas de me passionner pour cette question, et je reste à l'affût d'une découverte réelle qui finira bien par surgir... et nous étonnera sans doute davantage que nos romans et films de science-fiction!
Amitiés à tous.
Paul


Back to top
AIM
Georges
Guest

Offline




PostPosted: Mon 11 Jun - 15:20 (2012)    Post subject: LES EXTRA-TERRESTRES SONT-ILS POUR VOUS PACIFIQUES OU HOSTILES Reply with quote

Bonjour
J'estime pour ma part que si les extra-terrestres avaient eu de l'hostilité envers les terriens au cours de leurs nombreuses visites au cours des millénaires passés
nous nous en serions aperçu depuis longtemps.
Je pense qu'ils nous surveillent tout simplement pour voir si notre folie du nucléaire ne va pas nous entrainer à notre perte.
Certains chefs d'états sont au courant de leurs intentions mais tant que le délai des secrets d'états ne sera pas écoulé à partir de Juillet 2012,nous ne saurons rien.
Il faut être patient et attendre que ces choses soient divulguées par les hauts responsables de ce monde avant je pense la fin 2012.
Cela est ma pensée personnelle mais je peux me tromper .
A bientôt
Georges


Back to top
Adama RDO75
Administrateur, Président-fondateur du RDO
Administrateur, Président-fondateur du RDO

Offline

Joined: 21 Mar 2011
Posts: 25,921
Localisation: Île de France - Citoyen du monde

PostPosted: Mon 11 Jun - 15:23 (2012)    Post subject: LES EXTRA-TERRESTRES SONT-ILS POUR VOUS PACIFIQUES OU HOSTILES Reply with quote

Il y eu aussi Carl Sagan dans COSMIC CONNEXION , qui sur l'émergence d'une vie intelligente sur la Terre dit ceci sous une forme poétique :


Le peuple des étoiles
Il était une fois, il y a dix ou quinze milliards d'années, un univers sans forme. Il n'y avait ni galaxies, ni étoiles, ni planètes, ni vie. Les ténèbres régnaient sur l'abîme. L'univers était composé d'hydrogène et d'hélium. Le Big Bang venait de se produire, et les débris de l'explosion - création de l'univers ou cendres d'une précédente incarnation - se répandaient doucement dans l'espace.Mais l'hydrogène et l'hélium ne se répandaient pas régulièrement. Ici et là, dans la ténèbre, par hasard, le gaz se concentrait un peu plus qu'ailleurs. Ces poches croissaient imperceptiblement aux dépens de leur entourage, attirant par la force de leur gravitation une masse grandissante de gaz environnant. Au fur et à mesure que ces poches grandissaient, leurs noyaux les plus denses, gouvernés par les lois inexorables de la gravitation et de la conservation du moment angulaire, se contractaient et accéléraient leur rotation. A l'intérieur de ces grands globes ou roues gazeux, de petits fragments de plus grande densité se concentraient, puis éclataient en milliards de boules gazeuses en condensation.
La contraction conduisait à de violentes collisions des atomes au centre de ces boules. Les températures croissaient tellement que les électrons étaient arrachés des protons dans les atomes d'hydrogène. Les protons, porteurs de charges positives similaires, se repoussent habituellement. Mais après un moment, les températures au centre des boules gazeuses devenaient telles que les protons se heurtaient avec une énergie extraordinaire - une telle énergie que la barrière électrique qui entourait le proton était brisée. Une fois la pénétration effectuée, les forces nucléaires - qui maintiennent ensemble les éléments constituants du noyau atomique - entraient en jeu. A partir de l'hydrogène, corps le plus simple, l'hélium, qui vient après dans la chaîne de complexité, se formait. Mais dans la synthèse de l'hélium à partir de l'hydrone, un surplus d'énergie est libéré. Cette énergie, frayant son chemin à travers la boule de gaz, arrivait à la surface et rayonnait dans l'espace. La boule de gaz s'allumait. La première étoile était née. Et la lumière fut. Les étoiles évoluaient durant des milliards d'années, convertissant lentement l'hydrogène en hélium dans leurs entrailles, transformant en énergie la petite différence de masse, et inondant les cieux de lumière. A l'époque il n'y avait pas de planètes pour capter cette lumière, ni de formes de vie pour s'émerveiller de l'éclat des cieux. La conversion de l'hydrogène en hélium ne pouvait pas se prolonger indéfiniment. Il arrivait que, dans les entrailles brûlantes des étoiles, où la fournaise avait raison des forces de répulsion électrique, tout l'hydrogène fût consumé. C'était la panne de carburant. Le four ne résistait plus à la pression des couches stellaires ; les astres reprenaient leur processus de contraction, d'effondrement interne, interrompu un milliard d'années auparavant par la mise à feu. Dans la contraction qui s'ensuivait, de plus hautes températures étaient atteintes, si hautes, que les atomes d'hélium - cendres du feu primitif - devenaient utilisables comme carburant astral. Des réactions nucléaires plus complexes intervenaient au coeur des étoiles - maintenant gonflées et distendues, géantes et rouges. L'hélium se convertissait en carbone, le carbone en oxygène et en magnésium, l'oxygène en néon, le magnésium en silicium, le silicium en soufre, et ainsi s'édifiait la table périodique des éléments, selon les arcanes d'une alchimie titanesque. De vastes et complexes réactions en chaîne construisaient certains noyaux. D'autres noyaux atomiques s'amalgamaient pour former des noyaux beaucoup plus complexes. D'autres encore se fragmentaient ou se combinaient avec des protons pour constituer des noyaux un tout petit peu plus complexes.
Mais, à la surface des géantes rouges, la gravité était faible, tellement les astres s'étaient agrandis. Les couches externes des géantes rouges se dissolvaient lentement dans l'espace interstellaire, l'enrichissant de carbone, d'oxygène, de magnésium, de fer, et de tous les éléments plus lourds que l'hydrogène et l'hélium. Dans certains cas les couches externes disparaissaient lentement, comme les peaux d'un oignon que l'on pèle. Dans d'autres cas une colossale explosion nucléaire ébranlait l'étoile, projetant à grande vitesse dans l'espace interstellaire la plus grande partie de l'enveloppe astrale. Que ce fût par dispersion ou par explosion, la matière stellaire était réinjectée dans le gaz obscur et léger d'où les astres avaient pris naissance.
Et c'est là que prenaient naissance les générations suivantes d'étoiles. A nouveau les amas en condensation commençaient à tourner sur eux-mêmes et à opérer la métamorphose du gaz stellaire en matière astrale. Mais ces étoiles de la seconde et de la troisième génération étaient enrichies en éléments lourds, hérités de leurs ancêtres. Alors, comme les étoiles se formaient, des condensations plus petites apparaissaient à proximité, beaucoup trop petites pour former des brasiers nucléaires et devenir des étoiles. De petites mottes de matière dense et froide se formaient à partir du nuage en rotation, qui seraient plus tard illuminées par les feux nucléaires qu'elles ne pouvaient pas engendrer seules. Ces caillots modestes donnaient naissance aux planètes : certains, énormes et gazeux, composés principalement d'hydrogène et d'hélium, étaient froids et éloignés de l'étoile mère ; d'autres, plus petits et plus chauds, perdant lentement le gros de leur hydrogène et de leur hélium qui s'évanouissait dans l'espace, donnaient une différente sorte de planète - rocheuse, métallique, au sol dur.
Ces petits débris cosmiques, en se figeant et en s'échauffant, libéraient de petites quantités de gaz riches en hydrogène, emprisonnées en leur sein durant le processus de formation. Certains gaz se condensaient à la surface, formant les premiers océans ; d'autres se maintenaient au-dessus de la surface, formant les premières atmosphères - atmosphères différentes de l'actuelle atmosphère terrestre, composées de méthane, d'ammoniaque, d'hydrogène sulfureux, d'eau et d'hydrogène - un mélange nauséabond et irrespirable pour les humains. Mais ce n'est pas encore une histoire humaine.
La clarté des étoiles irradiait cette atmosphère. Le Soleil provoquait des orages, éclairs et tonnerre. Des volcans entraient en éruption, la lave brûlante réchauffant l'atmosphère à proximité de la surface. Ces processus brisaient les molécules de l'atmosphère primitive. Mais les fragments se recomposaient en molécules de plus en plus complexes, qui tombaient dans les océans primitifs, où elles entraient en interaction, et se déposaient par hasard dans les argiles : un processus étonnant de rupture, nouvelle synthèse, transformation, un lent mouvement vers des molécules d'une complexité croissante, suivant les lois de la physique et de la chimie. Au bout d'un certain temps, les océans prirent la consistance d'un tiède bouillon.
Parmi les espèces innombrables de molécules organiques complexes qui se formaient et se dissolvaient dans cette soupe, un jour surgit une molécule capable de se recopier elle-même - une molécule qui influençait suffisamment les processus chimiques dans son entourage pour que surgissent d'autres molécules qui lui soient identiques - une molécule qui s'autoreproduisait. Ça marchait plus ou moins bien. Les copies n'étaient pas parfaites. Mais bientôt elle commença à prendre le pas sur les autres molécules des eaux primitives. Les molécules qui produisaient des copies d'elles-mêmes prenaient le dessus, les autres non. Les premières, à force de se multiplier, devenaient surabondantes. Comme le temps passait, le processus de copie gagnait en exactitude. Certaines molécules étaient transformées en vue de fournir le matériau de la copie. Un atout minime et imperceptible au départ devint bientôt, par l'effet de progression géométrique, le processus dominant dans les océans.
Des systèmes reproducteurs de plus en plus élaborés se firent jour. Les meilleurs systèmes produisaient le plus grand nombre de copies. Les moins bons en produisaient moins. Bientôt, la plupart des molécules s'organisèrent en collectifs moléculaires, en systèmes de duplication. Certes, ces molécules n'éprouvaient pas le moindre désir reproducteur, ou n'agissaient pas en fonction d'une idée préconçue ; simplement, les molécules duplicatrices fabriquaient des copies, et bientôt le visage de la planète s'en trouva transformé. A terme, les mers furent emplies de ces systèmes moléculaires à l'oeuvre : formation, métabolisation, duplication... formation, métabolisation, duplication... formation, métabolisation, mutation, duplication... Des systèmes élaborés surgirent, des systèmes moléculaires pourvus d'un comportement, se rendant là où le matériau abondait, évitant les systèmes rivaux. La sélection naturelle commença à opérer, sélectionnant les combinaisons moléculaires les plus douées, par hasard, pour la duplication.
Pendant tout ce temps les matériaux étaient produits, principalement sous l'effet du rayonnement, et l'action de la foudre, dus à l'étoile voisine. Les processus nucléaires internes de l'astre conduisaient les processus planétaires, et ceux-ci menaient à la vie, et la nourrissaient.
Comme le matériau commençait à s'épuiser, un nouveau type de système moléculaire surgit, capable de produire du matériau de construction moléculaire en son sein, à partir de l'air, de l'eau, et du rayonnement solaire. Les premiers animaux furent rejoints par les premiers végétaux. Les animaux devinrent des parasites des plantes, eux qui dépendaient jusque-là de la manne stellaire tombant du ciel. Les végétaux transformèrent progressivement la composition de l'atmosphère ; l'hydrogène s'évanouit dans l'espace, l'ammoniaque se transforma en azote, le méthane en gaz carbonique. Pour la première fois, l'oxygène était produit en quantités importantes dans l'atmosphère - l'oxygène, gaz mortellement dangereux, capable de reconvertir toutes les molécules autoreproductrices en gaz simples comme le gaz carbonique et l'eau.
Mais la vie affronta ce suprême défi : dans certains cas en s'établissant dans des milieux d'où l'oxygène était absent, mais - dans les cas les plus réussis - en évoluant non seulement de façon à ne pas être détruite par l'oxygène, mais aussi de façon à l'utiliser pour accroître l'efficacité de la métabolisation des matériaux nourriciers.
Le sexe et la mort apparurent - processus qui accrurent notablement le taux de la sélection naturelle. Certains organismes acquirent des parties solides, grimpèrent sur le rivage, et survécurent sur la terre ferme. Le rythme de productions de formes de plus en plus complexes s'accéléra. Les espèces volantes firent leur apparition. D'énormes quadrupèdes écumèrent les jungles torrides. De petits animaux virent le jour, naissant vivants, à l'air libre, et non pas dans des réservoirs à coquille dure emplis de répliques du milieu marin primitifs. Ils survécurent à force de vitesse et d'astuce - et, de plus en plus, durent leur savoir moins à la programmation moléculaire qu'aux leçons des parents et à l'expérience.
Durant tout ce temps le climat se modifiait sans cesse. De légères variations dans le débit du rayonnement solaire, le mouvement orbital de la planète, les nuages, les océans et les calottes polaires produisaient des changements climatiques, gommant de la surface de la planète des groupes entiers d'organismes, et provoquant la prolifération exubérante d'autres groupes, jusque-là insignifiants.
Et alors... la Terre se refroidit quelque peu. Les forêts reculèrent. De petits animaux arboricoles descendirent des arbres pour chercher fortune dans les savanes. Ils se redressèrent et prirent l'habitude de se servir d'outils. Ils communiquèrent entre eux en produisant des vibrations dans l'air avec leurs organes de respiration et de manducation. Ils découvrirent que la matière organique pouvait, sous une température suffisante, se combiner avec l'oxygène atmosphérique pour produire le plasma brûlant et stable appelé feu. L'apprentissage d'après la naissance fut considérablement accéléré par l'interaction sociale. La chasse communautaire se développa, l'écriture fut inventée, les structures politiques évoluèrent, la magie et la science, la religion et la technique firent leur apparition.
Et puis, un jour vint une créature dont le matériau génétique ne différait en rien d'essentiel des systèmes moléculaires autoreproducteurs de n'importe quel autre organisme de sa planète, qu'il appelait la Terre. Mais il était capable de scruter le mystère de ses origines, le chemin étrange et tortueux par lequel il avait surgi du matériau astral. Il était matière cosmique capable de se penser. Il considérait l'énigme de son avenir problématique. Il s'appelait lui-même l'Homme. Il appartenait au peuple des étoiles. Et il avait la nostalgie des étoiles.


Carl Sagan. "Cosmic Connection ou l'appel des étoiles". Editions du Seuil. "Points Sciences". 1975 



_________________
Croire tout découvert est une erreur profonde; C'est prendre l'horizon pour les bornes du monde. Camille Flammarion


Back to top
Visit poster’s website
Adama RDO75
Administrateur, Président-fondateur du RDO
Administrateur, Président-fondateur du RDO

Offline

Joined: 21 Mar 2011
Posts: 25,921
Localisation: Île de France - Citoyen du monde

PostPosted: Mon 11 Jun - 15:36 (2012)    Post subject: LES EXTRA-TERRESTRES SONT-ILS POUR VOUS PACIFIQUES OU HOSTILES Reply with quote

Certes Paul mais les spéculations des exobiologistes ont permis de nourrir un débat sur les différentes formes de vie hypothétiques ayant pu s'adapter à des milieux différents du notre.

Par exemple ils parlent de convergence biologique. L'exemple sur la Terre le plus connu est entre l'Ichthyosaure et le Dauphin. L'un et l'autre animal n'ont pas vécu dans les mêmes mondes si je puis dire.

L'Ichthyosaure est un reptile marin de l'ére secondaire, donc de la préhistoire.

Le dauphin Tursiops est un mamifère marin de notre époque.

Plusieurs dizaines de millions d'années les sépare, deux espèces totalement différentes les sépare, et pourtant ils ont adopté la même forme, c'est la convergence biologique.

Une forme hydrodynamique faites pour le milieu marin.



L'Ichthyosaure a hanté les océan du Trias au Crétacé :




Le dauphin pour comparaison



Ces observations faites par des exobiologistes permettent à partir d'exemples terrestres, de spéculer sur l'existence d'autres créatures aillueurs avec pour postulat que les lois de la biologie sont en effet universelles.

Cet argument de la convergence biologique a été reprise par des ufologues pour dire de leurs côtés que la forme humanoïde était la plus appropriée pour le développement de l'intelligence.

Ils ont aussi argumentés sur le Saurornithoide un dinosaure bipède évolué, aux pouces préhensiles comme ceux des humaines, dont le rapport cerveau/taille était semblable à celui d'un être humain, mais dont l'évolution fut stopée par la catastrophe du Crétacé supérieur voici 65 millions d'années.

Des paléontologues ont même suggérés que l'évolution du Saurornitoïde aurait pu aboutir à un être humanoïde d'apparence reptilien et qu'il serait certainement à notre place si il n'y avait pas eu l'extinction massive de 95% des espèces volantes, terrestres et aériennes au Crétacé.


Une vidéo présentant ce dinosaure pas comme les autres. A mon époque ont parlait de pouce préhenseur pour cette créature, j'ignore si c'est toujours le cas au vu des découvertes les plus récentes.



Fraternellement
_________________
Croire tout découvert est une erreur profonde; C'est prendre l'horizon pour les bornes du monde. Camille Flammarion


Back to top
Visit poster’s website
Licorne
Guest

Offline




PostPosted: Mon 11 Jun - 16:40 (2012)    Post subject: LES EXTRA-TERRESTRES SONT-ILS POUR VOUS PACIFIQUES OU HOSTILES Reply with quote

Vaste débat que cette question.


S'il n'y a rien dans l'univers, c'est une sorte de gachi d'espace en quelque sorte, par contre s'il y a autant d'espèces "aliens" qu'il y a d'espèces animales et végétales sut terre toutes les possibilités restent ouvertes.


Par contre, je ne sais pas si une "révélation" serait une bonne chose, comment l'être humain réagirait il ?








Panique, adoration de nouveaux dieux, etc..


Comme l'on peut se poser la question inverse, si nous nous colonisions une autre planète que ferions nous ?


Quels comportements, attitudes aurions nous ?


De plus, si cette source de vie que nous aurions implantés sur d'autre planète se développait plus vite que nous, quid de notre attitude ?


En tout cas ce film prometheus que je n'ai pas vu semble intéressant.


Back to top
Orbe56


Offline

Joined: 31 Mar 2011
Posts: 666
Localisation: pont scorff 56

PostPosted: Mon 11 Jun - 17:21 (2012)    Post subject: LES EXTRA-TERRESTRES SONT-ILS POUR VOUS PACIFIQUES OU HOSTILES Reply with quote

Cher Adama, comment E T pourrait il etre belliqueux? il est tout petit tout gris!!!!! Mort de Rire
Trève de plaisanterie! difficile de répondre il y a tellement de paramètres!!!
1ère question, existent t'ils?
2ème question, s'ils existent, combien y a t'il de races?
3ème question, s'il y a beaucoup de races dans l'univers pourquoi seraient ils tous aussi gentils que les bisounours? ( d'ailleurs de source sur, les bisounours seraient une race E T, mais chut)
A mon HUMBLE avis, comme beaucoup le croient, (voir entre autre la géniale série sur youtube  "ancient alien") ils sont la depuis quelques milliers d'années,  voir ils nous ont même "fabriqués" pour être de bons esclaves allant bosser pour leur trouver de l'or. Les néphilims...
Mais il y a tellement de rumeurs, de on dit, que croire, que penser?
Ils parait que les ptits gris sont pas cool, z'avaient qu'a pas se crasher à roswel, on les auraient pas disséqué comme des grenouilles non plus! C vrai quoi! 
Alors les E T belliqueux,  regardez chez nous, on s'entre déchire sur la planète, on se fout sur la gueule d'un quartier à l'autre, nous sommes des supers supers prédateurs, la seule espèce sur terre qui qui détruit l'autre, qui détruit l'environnement non pas pour survivre mais pour l’appât du gain...
Le jours ou on apprends qu'il y a une planète peuplé de bons E T pacifiques très riches, on va leur foutre sur la gueule! pour tout chouraver!!!!!!
Je m'égare,
E T prédateur... il Y a E T, Alien, Prédator, Mais des millions de milliards de soleils donc au moins le triple de planètes potentielles, donc il doit y avoir parmi cela des planètes de branleurs comme la notre, notre chance c'est que ptete que les belliqueux n'en sont qu'au stade du char à boeuf!
Bref, comme disait pépin, je pense que pour l'instant on a affaire qu'aux E T cool, il parait même qu'il il y'a des fédérations la haut! on est vraiment des globs!!!!
Dans le doute j'ai quand même affuté quelques Katanas, on sait jamais!
Re bref, pour conclure si les vilains nous avaient trouvés, on serait déjà passé au barbeuk, donc pas d'affolage, nous sommes si avides qu'on arrivera à les niqu.... er!
c'était l'humble avis d'orbe56, Orbe56 rentrer maison.... Smile


Back to top
Tyron29
PHOTOGRAPHES EXPERIMENTATEURS & OBSERVATEURS DU CIEL
PHOTOGRAPHES EXPERIMENTATEURS  & OBSERVATEURS DU CIEL

Offline

Joined: 22 Mar 2011
Posts: 1,351
Localisation: Marne

PostPosted: Mon 11 Jun - 17:55 (2012)    Post subject: LES EXTRA-TERRESTRES SONT-ILS POUR VOUS PACIFIQUES OU HOSTILES Reply with quote

Ayant vu ce chef d'oeuvre qu'est le film "Prometheus" je n'en dit pas plus pour ce qui ne l'ont pas encore vu  Mr. Green  mais non, pour moi 
les aliens, humanoides ou autres insectoides voir reptiliens en tout genre ne sont pas belliqueux à mon avis bien au contraire...
Il est vrai qu'il y a plusieurs types d'aliens, de races différentes bref, delà a ce qu'ils se connaissent tous entre eux, c'est autre chose !
Nous aurions déjà subit leurs foudres si cela était le cas...
_________________
Gardez l'oeil ouvert et le bon si possible...


Back to top
Visit poster’s website Skype
Adama RDO75
Administrateur, Président-fondateur du RDO
Administrateur, Président-fondateur du RDO

Offline

Joined: 21 Mar 2011
Posts: 25,921
Localisation: Île de France - Citoyen du monde

PostPosted: Mon 11 Jun - 18:53 (2012)    Post subject: LES EXTRA-TERRESTRES SONT-ILS POUR VOUS PACIFIQUES OU HOSTILES Reply with quote

D'après les témoignages des Abductés il avait été répertorié à la fin des années quatre vingt-dix pas moins de 400 espèces d'Aliens dans lesquels il y aurait entre autre :


Des grands blonds à la Adamski
Des humains comme vous et moi
Des gris
Des reptiliens
Des insectoïdes
Des robots comme vous en avez vu dans la science fiction des années 1960 (pas encore d'androïde au sens moderne)
Des cubes (oui vous avez bien lu)
Des monstres poilus
Des êtres qui ne ressemble à rien selon les témoins


Etc...


Ceci c'est pour les abductés dont les cas sont récoltés par différents spécialistes qui n'ont pas de relation officielle directe avec le monde des Exobiologistes.


Pour l'Exobiologie :


Comme le disait Paul ont fait beaucoup appel à l'imagination, mais pas à qu'à elle. L'exobiologie comme la paléontologie est obligée de se baser sur des exemples actuels de formes de vie pour extrapoler des couleurs, des comportements grégaires chez les dinosaures.


Par exemple les brontosaurus sont comparés aux éléphants actuels dans leur comportement en troupeau.


Partant du principe de l'étude de l'évolution de la vie sur la Terre, les exobiologistes extrapolent des solutions intéressantes, des milliers de formes de vie adaptées selon la gravité et la masse de telle ou telle planète hypothétique. 


Exemple que je trouve fort intéressant :


Vous savez sans doute qu'un système unique d'une seule étoile avec un cortège de planète est rare, c'est notre exemple. Ailleurs les étoiles sont doubles, triples, quadruples, voir sextuples et plus. Imaginez un ciel avec non pas un seul soleil, mais trois soleil par exemple... Cela existe dans le cosmos. Alors imaginez les yeux des créatures qui vivent sur une planète avec trois soleils de couleurs différentes : un jaune, un bleu, un rouge. Eh bien les ombres sur cette planètes sont aussi fascinante que des aurores boréales et les yeux sont fait pour voir dans un système de trois couleurs vues simultanément. Les yeux de ces créatures sont bien plus sophistiqués que les nôtres.


Alors partant de là, sur ce que nous savons sur l'ailleurs, les formes de vie doivent être alors riches et variées, tellement variées que nous n'avons même pas les capacités de les imaginer. 


J'en reviens alors à ces témoins qui disent voir des créatures qui ne ressemblent à rien... ont-t-elles vu alors ces êtres étranges qui peuplent des planètes aux soleils pluriels...


Aussi exotiques sont ces êtres que des crustacés dans un champs de blé...


Fraternellement
_________________
Croire tout découvert est une erreur profonde; C'est prendre l'horizon pour les bornes du monde. Camille Flammarion


Back to top
Visit poster’s website
Adama RDO75
Administrateur, Président-fondateur du RDO
Administrateur, Président-fondateur du RDO

Offline

Joined: 21 Mar 2011
Posts: 25,921
Localisation: Île de France - Citoyen du monde

PostPosted: Mon 11 Jun - 19:01 (2012)    Post subject: LES EXTRA-TERRESTRES SONT-ILS POUR VOUS PACIFIQUES OU HOSTILES Reply with quote







Voici un exemple de ce que l'exobiologie considère comme possible : des formes de vie aérienne, ici des plantes vivant dans un substrat organique de forme sphérique dans l'atmosphère d'une exo-planète.


La sphère organique et la plante formant deux êtres différents mais vivant en symbiose pour survivre l'un ayant besoin de l'autre.


Cette idée a été émise dans les années 1970 pour la planète Jupiter. Carl Sagan pensait que les zones marrons des bandes nuageuses étaient composées de matière organique sous forme de sortes de ballons géants organiques, ces méduses aériennes servaient alors de repas à d'hypothétique oiseaux chasseurs, le tout étant grand comme des villes terrestre ! Chacune de ces créatures étant à l'échelle de la planète géante qu'est Jupiter.


Un extrait de la série COSMOS qui montre cette forme de vie hypothétique aérienne dans la haute atmosphère de Jupiter :





Fraternellement



_________________
Croire tout découvert est une erreur profonde; C'est prendre l'horizon pour les bornes du monde. Camille Flammarion


Last edited by Adama RDO75 on Mon 11 Jun - 19:52 (2012); edited 1 time in total
Back to top
Visit poster’s website
jacksframboise
TEMOINS D'ORBES ET DE PHENOMENES CONNEXES
TEMOINS D'ORBES ET DE PHENOMENES CONNEXES

Offline

Joined: 03 Jun 2011
Posts: 11,568
Localisation: rhone

PostPosted: Mon 11 Jun - 19:12 (2012)    Post subject: LES EXTRA-TERRESTRES SONT-ILS POUR VOUS PACIFIQUES OU HOSTILES Reply with quote

orbe 56 c'est quoi un katanas?? Je ne sais pas comment répondre par oui ou non à "sont-ils pacifiques ou hostiles"! j'ai peur de l'inconnu, de la guerre, du nucléaire et de l'impossibilité de communiquer,,,Pacifiques ou Hostiles, les E.T sèmeraient une belle pagaille sur notre petite Terreà mon humble avis,
les écrits de Carl Sagan sont géniaux
_________________
nous ne connaissons du monde,que "l'idée"
qu'en forme notre conscience.
Emmanuel Kant


Back to top
Paul
GROUPE UFOLOGIE
GROUPE UFOLOGIE

Offline

Joined: 29 Apr 2011
Posts: 90
Localisation: Languedoc

PostPosted: Mon 11 Jun - 19:28 (2012)    Post subject: LES EXTRA-TERRESTRES SONT-ILS POUR VOUS PACIFIQUES OU HOSTILES Reply with quote

Je pense globalement que nous autres humains n’arrivons pas à donner une définition correcte de la « vie » (et donc de la mort). Pour évoquer cette difficulté il suffit de constater (cf. entre autres Darwin au goût du jour actuellement) que la vie serait apparue « fortuitement » à l’occasion d’une organisation spécifique des « matériaux » de base constituant l’univers (dans un sens très large englobant atomes, électrons, forces, flux… plus ou moins reconnus et expliqués par la science). Cette organisation permettrait une évolution du plus simple (cellule ?) au plus compliqué (encore à venir sans doute), en passant par des stades ou des essais très divers.
L’humain nous paraît être le stade actuel le plus abouti sur terre, pour la bonne raison qu’il est encore le seul vivant à en avoir conscience. Du coup il peut se figurer que puisqu’il est conscient, il peut comprendre ! Pour tenter d’expliquer pourquoi cela ne me paraît pas possible en l’état actuel, je vais faire un parallèle, peut-être un peu simpliste, mais qui m’aide à accepter ma frustration.
Prenons par exemple le cerveau humain. Il est vivant, faisant partie d’un vivant plus complet, et participant essentiel à cette vie. Les cellules et influx nerveux qui le composent sont aussi des vivants. Mais ces cellules ne le savent pas. Elles vivent et meurent aussi sans en avoir conscience et donc sans le redouter. Or la mort régulière de ces milliers d’éléments, non seulement n’entraîne pas celle du cerveau, mais au contraire participe à son évolution.
Dés lors pourquoi, du fait que les hommes sont conscients, en serait-il autrement pour eux que pour les cellules qui le constituent ?
L’évolution de la vie se trouve à une autre échelle que la durée de ses composants. N’étant pas capables de comprendre, on peut au moins imaginer que l’homme ne serait aussi qu’un élément plus évolué dans la gamme des êtres vivants que les plantes, les animaux, etc… qui eux ne peuvent pas se le figurer. On pourrait donc penser que cette évolution de la vie ira bien plus loin que l’homme actuel ; ou encore que dans l’univers une autre évolution de vie est en place et nous échappe totalement. Autrement dit notre propre mort (inexplicable puisqu’on ne s’explique pas notre vie) n’est pas un point final dans l’évolution de la vie, mais y participe peut-être pour lui permettre d’aller plus loin, ou ailleurs. La mort nous réduit aux composants basiques initiaux, mais, de la même façon que pour les cellules du cerveau, n’affecte pas forcément l’évolution de la vie.
Voilà quelques réflexions qui ne datent pas d'hier, mais qui me poussent à rester humble devant des mystères qui nous dépassent.
Amitiés.
Paul


Back to top
AIM
cathy
PHOTOGRAPHES EXPERIMENTATEURS & OBSERVATEURS DU CIEL
PHOTOGRAPHES EXPERIMENTATEURS  & OBSERVATEURS DU CIEL

Offline

Joined: 22 Mar 2011
Posts: 3,132
Localisation: rhone

PostPosted: Mon 11 Jun - 19:41 (2012)    Post subject: LES EXTRA-TERRESTRES SONT-ILS POUR VOUS PACIFIQUES OU HOSTILES Reply with quote

si ils existent ,il doit avoir des bons et des vilains ,comme nous?


cathy
_________________
CREDENDO VIDES
Peux etre pourra tu voir si tu y crois


Back to top
fanfan
INVESTIGATEUR DU RESEAU NATIONAL - ENQUÊTEUR
INVESTIGATEUR DU RESEAU NATIONAL - ENQUÊTEUR

Offline

Joined: 22 Mar 2011
Posts: 9,019
Localisation: Lorraine Grand Est

PostPosted: Mon 11 Jun - 19:51 (2012)    Post subject: LES EXTRA-TERRESTRES SONT-ILS POUR VOUS PACIFIQUES OU HOSTILES Reply with quote

Les extra terrestres sont là depuis la nuit des temps, ils nous étudient et n'ont pas encore trouvé notre confiance et ils ont bien raison quand on voit ce qu'il se passe sur notre planète, il n'y a aucune sécurité pour eux, même si nombreux sont ceux qui ne leur voudraient aucun mal, il y a toujours des cons qui pour la gloire et le fric ne feraient que les détruire , je pense qu'ils restent le plus souvent dans le monde de l'invisible pour leur sécurité !

Back to top
MSN Skype
Adama RDO75
Administrateur, Président-fondateur du RDO
Administrateur, Président-fondateur du RDO

Offline

Joined: 21 Mar 2011
Posts: 25,921
Localisation: Île de France - Citoyen du monde

PostPosted: Mon 11 Jun - 19:51 (2012)    Post subject: LES EXTRA-TERRESTRES SONT-ILS POUR VOUS PACIFIQUES OU HOSTILES Reply with quote




Moorea par Luidgi Castiglionni.




Une vue poétique d'une autre forme de vie...




Regardez bien ce tableau, il y a de nombreux détails...


Fraternellement
_________________
Croire tout découvert est une erreur profonde; C'est prendre l'horizon pour les bornes du monde. Camille Flammarion


Back to top
Visit poster’s website
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    RESEAU NATIONAL DES ORBES C.F. - CONTACTS TEMOINS & ENQUÊTEURS - ORBES - PARANORMAL - UFOLOGIE Forum Index -> GROUPE UFOLOGIE DU R.D.O. -> PORTAIL DES CAS HISTORIQUES D'OVNI ET DES OVNIs EN DEBAT -> LES OVNIs EN DEBAT All times are GMT + 1 Hour
Goto page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 1 of 7

 
Jump to:  

Portal | Index | Forum hosting | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group