RESEAU NATIONAL DES ORBES - CONTACTS TEMOINS & ENQUÊTEURS - ORBES - PARANORMAL - UFOLOGIE Forum Index

RESEAU NATIONAL DES ORBES - CONTACTS TEMOINS & ENQUÊTEURS - ORBES - PARANORMAL - UFOLOGIE
Réseau D’étude et d’enquêtes des Orbes, des Ovnis et d’Observation des phénomènes paranormaux & inconnus - RDO c'est 5 111 791 pages consultées par 507 888 visiteurs depuis 2011

  portal.php Portail   index.php Forum   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Disparition dans les nuages

 
Post new topic   Reply to topic    RESEAU NATIONAL DES ORBES - CONTACTS TEMOINS & ENQUÊTEURS - ORBES - PARANORMAL - UFOLOGIE Forum Index -> GROUPE UFOLOGIE DU R.D.O. -> PORTAIL DES CAS HISTORIQUES D'OVNI ET DES OVNIs EN DEBAT -> RR4 - RR5 LES ENLEVEMENTS ET LES DISPARITIONS
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Adama RDO75
Administrateur, Président-fondateur du RDO
Administrateur, Président-fondateur du RDO

Offline

Joined: 21 Mar 2011
Posts: 25,665
Localisation: Île de France - Citoyen du monde

PostPosted: Thu 10 May - 15:00 (2012)    Post subject: Disparition dans les nuages Reply with quote

Faut-il mentionner les mystérieuses disparitions qui, selon l'écrivain Jimmy Guieu (1), se sont produites trois jours après l'aventure survenue à Sonny Desvergers, dans la même région, près de Miami en Floride ?

Dans la soirée du 22 août, un nommé Tom Brooke, accompagné de sa femme et de son fils âge de onze ans, quittait un ami et démarrait au volant de sa voiture. Le lendemain matin, une patrouille de police découvrait le véhicule abandonné 18 kilomètres plus loin sur la route, en bordure d'un pré. Une portière était ouverte et les phares de la voiture étaient restés allumés.

Le sac à main de Mme Brooke se trouvait sur le siège arrière, fermé et contenant une somme d'argent assez importante. Aucune trace des occupants de la voiture. Ou plutôt, quelques empreintes au bord de la route : Une dizaine de pas, apparemment ceux de la famille Brooke, qui s'arrêtaient net dans la prairie l Nul n'a revu, depuis, ces trois personnes...

A quelques miles de là, durant cette même nuit, une serveuse de restaurant qui rentrait chez elle, son service terminé. disparut également. Ses traces s'estompaient à trois kilomètres de l'établissement où elle travaillait... Çuel rapport avec les "soucoupes volantes", mise à part la réflexion de l'un des policiers enquêteurs ("On dirait qu'ils ont été enlevés par des martiens ! ") ?

Aucun peut-être, sinon que plusieurs histoires de disparitions inexplicables sont volontiers imputées par les "soucoupistes" à des objets volants non identifiés. Disparitions de personnes, disparitions de bateaux - ou de leur équipage - disparitions d'avions, liées ou non à l'observation d'un objet céleste et insolite.

L'un des cas les plus intrigants remonte au 5 décembre 1945. Ce jour-là, dans l'après-midi,cinq bombardiers "avenger" décollèrent de la base aéronavale de Fort Lauderdale (toujours en Floride) pour un vol d'exercice dont ils ne devaient jamais revenir. Le temps était calme, et les bombardiers étaient munis d'appareils radio.

Leur dernier message indiquait leur position : 200 miles au NordEst de Miami, au-dessus de l'Atlantique. Puis ce fut le silence. Aucun autre message ne parvint aux tours de contrôle. Le moment où les appareils devaient être à court de carburant fut bientôt dépassé.

De nombreux bâtiments ainsi que des avions se lancè)"ent alors à la recherche des bombardiers disparus. L'opération dura 48 heures. Non seulement on ne trouva aucune trace, aucune épave, aucun rescapé, mais, de plus, l'un des avions participant aux recherches (un bombardier "Martin mariner" avec un équipage de 13 hommes) disparut lui aussi durant cette opération !...

Les historiens du mystère signalent d'autres cas analogues. Parfois un objet insolite est observé dans le ciel avant ou après la disparition. Ou bien encore, comme cela semble s'être produit en 1952 au-dessus de la Corée, un avion pénètre dans un nuage... et s'évapore !

Mais l'histoire la plus extraordinaire, liée à l'observation d'un phénomène insolite, est celle du "kidnapping" d'un régiment entier durant la guerre 1914-1918 ! II existe un document d'époque, un compte rendu signé par trois témoins, qui relate les faits suivants : c'était au matin du 21 août 1915, au cours des derniers combats de la campagne des Dardanelles.

Le temps était clair et le ciel dégagé, à l'exception de six ou huit nuages d'un gris léger, de forme allongée, identiques, qui se tenaient immobiles au-dessus d'une colline, la "côte 60". Un autre nuage, pareil aux autres, semblait posé sur le sol, en travers du lit d'un ruisseau asséché. Ce singulier nuage paraissait très dense, d'aspect presque solide. Ses dimensions furent estimées à environ 200 m de long sur 60 m de haut et 60 m d'épaisseur. C'est alors qu'apparut un régiment Britannique, le "Un/quatrième Norfolk", probablement envoyé là pour aller renforcer les troupes anglaises stationnant déjà sur la "côte 60".

Ce réqiment était composé de 250 hommes qui, présentement, marchaient en file indienne en direction de ia colline et du curieux l nuage qui leur barrait le chemin. Arrivés à cet endroit, les soldats continuèrent à avancer sans aucune hésitation et pénétrèrent dans le nuage. Près d'une heure plus tard, lorsque le dernier de la file eut disparu à son tour, le nuage s'éleva lentement au-dessus du soi...

Quand il eut rejoint les autres nuages, la formation entière se mit en mouvement et s'éloigna vers le Nord... Cet étrange événement a été observé par 22 soldats du corps d'armée d'Australie et de Nouvelle-Zelande, postés dans des tranchées, sur une autre colline à environ deux kilomètres de la "côte 60".

Le " Un/Quatrième Norfolk" fut officiellement porté disparu. Les Anglais réclamèrent sa libération à la Turquie après l'armistice de 1918. Ce à quoi les Turcs répliquèrent qu'ils n'avaient jamais capturé ce régiment. Dans le rapport britannique officiel sur la campagne des Dardanelles, il est écrit que les soldats du " Un/Quatrième " " ...furent absorbés par un brouillard inopportun.

Ce brouillard reflétait les rayons du soleil de telle manière que les observateurs de l'artill,erîefurent éblouis par son éclat et ne purent apporter leur tir de soutien." "Je crois qu'on nous pêche" disait Charles Fort qui passa sa vie à collectionner les "faits maudits" (2). En 1919 il écrivait déjà : "Je suis sûr que bien des filets ont traîné dans notre atmosphère, et ont été identifiés à des trombes ou à des ouragans. Je crois qu'on nous pêche"...

(Note : Jimmy Guieu est également auteur de deux ouvrages sur les OVNI : •• LES SOUCOUPES VOLANTES VIENNENT D'UN AUTRE MONDE" et "BLACK-OUT SUR LES SOUCOUPES VOLANTES" parus aux éditions du Fleuve Noir.)

Extrait du livre del'albumde Jacques Lob et Robert Gigi "le dossier des soucoupes volantes". Ed.Dargaud 1972
_________________
Croire tout découvert est une erreur profonde; C'est prendre l'horizon pour les bornes du monde. Camille Flammarion


Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Thu 10 May - 15:00 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    RESEAU NATIONAL DES ORBES - CONTACTS TEMOINS & ENQUÊTEURS - ORBES - PARANORMAL - UFOLOGIE Forum Index -> GROUPE UFOLOGIE DU R.D.O. -> PORTAIL DES CAS HISTORIQUES D'OVNI ET DES OVNIs EN DEBAT -> RR4 - RR5 LES ENLEVEMENTS ET LES DISPARITIONS All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Portal | Index | Forum hosting | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group