RESEAU NATIONAL DES ORBES - CONTACTS TEMOINS & ENQUÊTEURS - ORBES - PARANORMAL - UFOLOGIE Index du Forum

RESEAU NATIONAL DES ORBES - CONTACTS TEMOINS & ENQUÊTEURS - ORBES - PARANORMAL - UFOLOGIE
Réseau D’étude et d’enquêtes des Orbes, des Ovnis et d’Observation des phénomènes paranormaux & inconnus

  portal.php Portail   index.php Forum   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le mystère du Goubet

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RESEAU NATIONAL DES ORBES - CONTACTS TEMOINS & ENQUÊTEURS - ORBES - PARANORMAL - UFOLOGIE Index du Forum -> CRYPTOZOOLOGIE & C.N.I. (Créatures Non Identifiées) -> PORTAIL DE LA CRYPTOZOOLOGIE -> LE DOSSIER DES CRYPTIDES MARINS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
LIcorne
PHOTOGRAPHES EXPERIMENTATEURS & OBSERVATEURS DU CIEL
PHOTOGRAPHES EXPERIMENTATEURS  & OBSERVATEURS DU CIEL

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2014
Messages: 3 142
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: Sam 19 Nov - 23:38 (2016)    Sujet du message: Le mystère du Goubet Répondre en citant

Bonsoir,


J'aimerais bien avoir vos impressions , vos connaissances sur cette histoire car il est possible de lire tout et son contraire sur cette dite histoire.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 19 Nov - 23:38 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
LIcorne
PHOTOGRAPHES EXPERIMENTATEURS & OBSERVATEURS DU CIEL
PHOTOGRAPHES EXPERIMENTATEURS  & OBSERVATEURS DU CIEL

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2014
Messages: 3 142
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: Sam 19 Nov - 23:41 (2016)    Sujet du message: Le mystère du Goubet Répondre en citant

Goubet al-Kharâb signifie « le gouffre des démons ». Au fond de ce site, on remarque tout de suite les 2 îles du diable. Que ces nom sont inquiétants pour un environnement qui nous paraît guère hostile!


Cela peut s’expliquer grâce à la géologie. En effet, ce lieu est à lui seul le témoin des nombreuses activités volcaniques dont est sujet le pays. On imagine fort bien la terreur qui a pu régner lors des éruptions, ou même, tout simplement, lors des tremblements de terre.


Selon une légende, qui a surement trouvée ses fondements dans l’explication ci-dessus, il y avait à l’emplacement du Goubet une « grande montagne couronnée de feu », qui depuis, à été envahie par les eaux.


Autre explication qui probablement renforce la première, de forts courants marins sévissent en ce lieu. En effet, la localisation du goubet est particulière : il se situe tout au fond du golf d’Aden. Il peut y avoir des creux de 4m lors des fortes marées.


Ainsi, la légende dit que les démons qui hantent cet endroit attirent les pêcheurs vers les abîmes.


On comprend donc pourquoi ce lieu est affublé de tels noms si peu rassurants.


Cependant, il y a un mystère qui continue de perdurer… que cache véritablement les eaux profondes de Goubet?


En fait, si personne « ne s’est fait tirer par les pieds » vers les profondeurs, personne ne rejette non plus la possibilité qu’il existe, à cet endroit, des spécimens de la faune sous-marine d’une taille particulièrement imposante.


La légende (ou rumeur!) dit que, dans les années 80, le commandant Cousteau serait venu avec son équipe et aurait fait une découverte terrible qui remettrait en cause l’état de nos connaissances actuelles sur la faune aquatique. Il aurait donc choisi de se taire et de ne révéler ce qu’il a filmé qu’à sa mort.
Selon plusieurs témoignages, il aurait immergé une cage, servant pour se protéger des requins, contenant une carcasse de dromadaire. La prison de fer en serait ressortie entièrement broyée!


Mais voilà, le commandant est mort et aucune révélation n’a été faite…




Alors, si monstre il y a, de quel type est-il?
Un énorme requin blanc? un animal préhistorique? une pieuvre géante?


Jean-Jacques Barloy, docteur en zoologie, dit lors de l’émission « sciences au naturel » diffusée le 5 octobre 1987 sur France-Inter :


« Le monstre de Djibouti vivrait dans le Koubé, qui est une sorte de petite mer intérieure aux eaux noires et bordées de falaises verticales. Le monstre y serait entré autrefois et ne pourrait plus en ressortir (soit parce qu’il a grandi, soit parce que les courants l’empêchent de partir).




 Cette créature ressemblerait à une gigantesque raie. Tous les ans aurait lieu une cérémomie organisée par des habitants du lieu qui considéreraient la bête comme un dieu de la mer. Ils descendent dans les eaux noires du Koubé un chameau vivant, dans une cage, en guise d’offrande. Trente secondes après, ils remontent la cage mais celle-ci ainsi que le camélidé ont disparu. Il y a eu entre-temps quelques remous pour témoigner du drame ».


Jacques-Yves Cousteau a t’il véritablement observé et filmé « la bête »?


Cette rumeur a été démentie par l’interessé et par le patron dela calypso en 1987.


Il est probable que les militaires français en poste à Djibouti soient à l’origine de cette rumeur, fondée sur la présence réelle de raies mantas dans le Goubet, donnant ainsi naissance à une légende aussi tenace qu’apparemment infondée.


Alors, il n’y a aucun animal fabuleux qui nage dans les eaux profondes du Goubet? surement…mais comme disait le commandant lui-même :


« Mes amis, je crois que la mer nous réserve encore bien des surprises… »






Revenir en haut
LIcorne
PHOTOGRAPHES EXPERIMENTATEURS & OBSERVATEURS DU CIEL
PHOTOGRAPHES EXPERIMENTATEURS  & OBSERVATEURS DU CIEL

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2014
Messages: 3 142
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: Sam 19 Nov - 23:43 (2016)    Sujet du message: Le mystère du Goubet Répondre en citant

Cousteau, Affaire




Légende urbaine? selon laquelle le commandant Cousteau aurait observé un monstre marin ou « quelque chose de trop important pour être révélé » lors d'une plongée




Cette légende urbaine a connu de nombreuses variations au fil des années, mais certains éléments récurrents peuvent être dégagés : le commandant Cousteau aurait plongé dans le Goubet Al-Kharab, une anse située à l'extrémité du golfe de Tadjourah, à proximité de la ville de Djibouti. Il aurait aperçu quelque chose d'inhabituel sous l'eau et aurait choisi de n'en parler à personne par crainte des conséquences.

 
 

Carte de la région. « Ghoubet » et « Koubé » sont des orthographes alternatives de « Goubet »
 
 

Version de 2001
La version de l'évènement la plus populaire à l'heure actuelle provient d'un article publié dans Le Monde de l'inconnu n°290, en 2001 :

« L'affaire éclata le 26 juin 1995 : Stéphane Swirog livre l'information, rapportant brièvement une histoire relatée par l'un des de ses collègues militaires stationnés à Djibouti : il s'agissait d'une découverte effectuée par le commandant Cousteau dans une fosse marine au large de Djibouti, où se situent des îlots dans le golfe de Tadjoura et plus particulièrement dans la passe de El-Kharab. Selon le commandant, elle n'aurait pas été révélée car elle aurait entraîné des conséquences trop importantes sur les connaissances actuelles.
L'expérience aurait consisté à immerger une carcasse de chameau dans une cage destinée à l'observation des requins et la cage en serait ressortie broyée comme par quelque créature formidable. Aucune preuve ne confirme le sujet mais cette rumeur est très répandue en république de Djibouti. En 1996, un autre témoignage d'un militaire qui était en mission dans la région. Selon ce dernier, l'équipe Cousteau serait arrivée à Djibouti et aurait effectivement plongé une carcasse dans une cage, et celle-ci aurait été entièrement broyée lors de sa remontée.
Le commandant aurait plongé et vu quelque chose : il aurait déclaré que ce qu'il avait vu était trop important pour le dévoiler à l'humanité. (...) »

 
 

Le commandant Cousteau en combinaison de plongée en 1967
Image : National Geographic
 
 
Le reste du texte contient des spéculations au sujet de ce que Cousteau aurait aperçu sous l'eau : grand requin blanc, Mégalodon?Mosasaure?Kronosaure? (telle la créature de l'U-28) ou calmar géant. Bien que cette version ait été reproduite à l'identique sur des centaines de sites internet et que plusieurs internautes affirment avoir assisté à l'incident ou connaître quelqu'un qui en a confirmé la véracité, cette version des faits est complètement fausse.
En effet, de telles rumeurs circulaient déjà bien avant 1995, date supposée de la révélation par Stéphane Swirog. La date de l'incident varie d'ailleurs selon les sources : 1986 est l'année la plus souvent mentionnée, mais 1978, 1963, 1952 ainsi que le début des années 70 sont également cités.
L'évolution d'une telle légende est difficile à reconstituer de façon précise, mais ses mentions dans les médias français permettent de retracer partiellement son histoire.


Version de la fin des années 1990
Ainsi, à la fin de l'année 1997, un invité de l'émission D'un monde à l'autre prétendit entrer en contact avec le fantôme? du commandant Cousteau par ouija sur le plateau et lui prêta les propos suivants : « La vérité doit être dite », « J'affirme l'existence de la raie géante de Djibouti » et « Trop de mensonges habitent les médias ».
Le Journal spirite consacra un article à l'évènement en 1998 et présenta l'interview d'Alain Tournier, un militaire affirmant avoir été stationné à Djibouti à l'époque des faits.

 
 

Couverture du journal spirite d'avril 1998, contenant une interview d'un militaire « confirmant » l'affaire suite à la manifestation supposée du fantôme de Cousteau à la télévision
 
 
Une hypothèse apparemment populaire à l'époque voulait de toute évidence que le commandant Cousteau ait observé une raie géante dans les eaux du Goubet. Cette possibilité n'est toutefois pas mentionnée dans l'article du Monde Inconnu de 2001 et est donc généralement ignorée dans les spéculations actuelles au sujet de l'évènement, au profit de l'hypothèse d'un mégalodon?.


Version de la fin des années 1980 
 
La rumeur avait déjà connu une vague de popularité une dizaine d'années plus tôt, puisque le cryptozoologue Jean-Jacques Barloy déclara lors de l'émission Sciences au naturel diffusée le 5 octobre 1987 sur France-Inter :
 
 
« Le monstre de Djibouti vivrait dans le Koubé, qui est une sorte de petite mer intérieure aux eaux noires et bordées de falaises verticales. Le monstre y serait entré autrefois et ne pourrait plus en ressortir (soit parce qu'il a grandi, soit parce que les courants l'empêchent de partir). Cette créature ressemblerait à une gigantesque raie. Tous les ans aurait lieu une cérémonie organisée par des habitants du lieu qui considéreraient la bête comme un dieu de la mer. Ils descendent dans les eaux noires du Koubé un chameau vivant, dans une cage, en guise d'offrande. Trente secondes après, ils remontent la cage mais celle-ci ainsi que le camélidé ont disparu. Il y a eu entre-temps quelques remous pour témoigner du drame ».


Vue aérienne du Goubet al-Kharab (orthographe variable), « Le gouffre des démons », et de ses « Îles du Diable »
 
 
La cérémonie en question n'a cependant semble-t-il jamais eu lieu : contactée à ce sujet, l'office du tourisme de Djibouti aurait déclaré ne jamais avoir entendu parler d'une telle pratique. Il semble toutefois que des légendes de la région veuillent que les eaux du Goubet soient hantées par des démons?, qui tireraient vers les profondeurs ceux qui s'y aventurent.
L'existence du monstre fut officiellement démentie quelques semaines plus tard par Yves Paccalet, membre de l'équipe Cousteau, dans le Calypso Log n°63 de novembre 1987.

 
 

Démenti de la légende par Yves Paccalet en 1987. À cette époque, elle voulait que l'incident ait eu lieu en 1952, époque du premier passage de l'équipe Cousteau dans la mer Rouge.
 
 
Il ne s'agit toutefois pas du premier démenti publié par l'équipe Cousteau.


Origine
La légende a en effet été démentie par le commandant Cousteau lui-même dès 1971, dans son ouvrage La vie et la mort des coraux. Il y décrit notamment sa découverte du Goubet en 1967 :

« (...) Le 6 mars [1967], nous sommes à Djibouti où embarquent le Dr. Léna et le photographe allemand Ludwig Stillner. Nous appareillons le même jour et, dès le début de l'après-midi, nous mouillons deux bouées sur le Banc Shab Arab.

 
 
 
 
(...) À Shab Arab, nous trouvons une eau extrêmement trouble, infilmable. Il n'y a pas grand espoir que la visibilité s'améliore puisque sur Shab Arab nous sommes en haute mer. Inutile donc d'insister. Nous allons voir le Goubet, le fameux Goubet. Avant de partir de Djibouti, ce matin, un de nos camarades a demandé quelques renseignements sur le Goubet à un plongeur local.
Ah, lui a répondu le sportif du cru, c'est un endroit extraordinaire. Il n'y a pas de fond. C'est peuplé de monstres. Ils sont capables d'entraîner dans l'abîme des lignes attachées à des bidons de 200 litres. D'ailleurs en 1963, le Commandant Cousteau y est allé avec Frédéric Dumas et ses meilleurs plongeurs : ils y ont été terrorisés par ce qu'ils ont vu et ont préféré partir.
Nous avions hâte de faire connaissance avec ce lieu terrifiant qui nous fait une réputation si peu flatteuse. Le Goubet est une mer intérieure qui communique avec le large par une passe étroite où le courant de marée est très fort : il peut atteindre 7 noeuds.
La région est très belle, très sauvage : elle est dominée par des montagnes volcaniques dénudées, rouges, noires et jaunes. La Calypso pénètre dans cette masse que constitue le Goubet et nous mettons à l'eau notre soucoupe plongeante SP 350. Elle descend à 200 mètres sans rencontrer le moindre monstre. Les plongeurs se mettent à l'eau et ils ne trouvent rien de bien remarquable si ce n'est des oursins géants. Il y a assez peu de poissons. Il est probable que le monstre du Goubet qui a alimenté les légendes arabes et tout simplement à l'origine une raie manta qui aura été aperçue par quelque berger du haut des montagnes. Les raies mantas sont nombreuses dans les parages et il doit arriver qu'elles s'égarent dans le Goubet d'où elles ont du mal à sortir. »

 
 

Les raies manta peuvent dépasser sept mètres de largeur et sont parfois surnommées « Diables des mers » 
Image:Kaile Tsapis
 
 
La rumeur selon laquelle Cousteau aurait aperçu quelque chose de terrible en plongeant dans le Goubet circulait donc déjà à Djibouti avant que le commandant Cousteau ne s'y rende pour la première fois, près de vingt ans avant la date à laquelle l'incident aurait eu lieu selon la version la plus moderne de la légende et trente ans avant sa supposée révélation par Stéphane Swirog.
Il semble vraisemblable que cette légende locale ait été inspirée par le premier passage de Cousteau dans la mer Rouge en 1952, époque à laquelle il ne s'est pas rendu dans le Goubet. Elle est très probablement à l'origine de toutes les variantes connues à l'heure actuelle : périodiquement remise au goût du jour, transmise et enrichie de nouveaux détails (Cousteau aurait vu une raie manta géante, une cage à requin aurait été écrasée, Cousteau aurait filmé quelque chose puis aurait détruit la bande ou l'aurait mise en sûreté...), répétée par les militaires français dans la région, occasionnellement re-popularisée par une mention dans les médias. Il est même possible que ce soit ce premier démenti de Cousteau qui ait lancé l'idée qu'il a aperçu une raie géante dans le Goubet, puisqu'il y suggère que des raies sont peut-être à l'origine de la légende du « monstre du Goubet ».
 
 
Variantes géographiques
Une légende très similaire entoure un voyage que le commandant Cousteau aurait effectué vers le milieu des années 70 au lac Tahoe, à la frontière entre la Californie et le Nevada. De retour d'une plongée dans le lac, il aurait déclaré à des journalistes que « le monde n'est pas prêt pour ce qu'il y a dans le lac », puis aurait détruit un enregistrement vidéo réalisé sous l'eau. Une variante de cette légende veut qu'il ait exploré le fond du lac dans un petit sous-marin et y ait découvert des cadavres humains parfaitement conservés.
En réalité, le commandant Cousteau ne s'est jamais rendu au lac Tahoe. Cette rumeur a vraisemblablement été inventée suite au passage de son petit-fils Philippe Cousteau dans la région en 2002 ou par le limnologiste Charles Goldman, qui est effectivement descendu à trente mètres sous les eaux du lac à bord d'un petit submersible mais qui n'y a rien découvert de terrible.

 
 

Selon le folklore local, le lac Tahoe abriterait un monstre lacustre surnommé Tessie
 
 
Enfin, selon une dernière variante beaucoup moins répandue, c'est en plongeant dans le Triangle des Bermudes que Cousteau et son équipe auraient découvert quelque chose de trop terrible pour être révélé. Il est parfois dit qu'ils auraient entendu des cris humains provenant d'une profonde crevasse ou d'une grotte sous-marine, ce qui évoque la légende du trou vers l'enfer.


Autres variantes
Certains éléments sont également parfois ajoutés au récit pour le rendre plus intéressant :

  • Les autorités Djiboutiennes auraient expulsé Cousteau du pays avant qu'il ne puisse confirmer l'existence d'un monstre marin.
  • Cousteau aurait fait jurer à tout son équipage et à l'état-major français de ne pas révéler sa découverte.
  • Cousteau aurait filmé la chose qu'il aurait aperçue sous l'eau mais aurait ensuite détruit le film ou l'aurait caché dans un coffre-fort avec une description de l'incident. Il aurait ensuite demandé à ses proches de n'ouvrir le coffre et de n'en révéler le contenu qu'après sa mort.
  • Plusieurs internautes prétendent avoir été présents lors de l'incident ou avoir rencontré un militaire ou un membre de l'équipe Cousteau qui l'était. Les dates citées ne correspondent cependant pas à celles du passage de la Calypso dans la région.
 
 

La légende a la vie dure au sein des forces françaises stationnées à Djibouti, et a par exemple été mentionnée dans « A mouthful of rocks », récit autobiographique d'un britannique engagé dans la légion étrangère dans les années 1970
Image : Commando-air.fr


 
 
 
 


Revenir en haut
EXPLORATEUR63
COMMUNICANTS TCI
COMMUNICANTS TCI

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2011
Messages: 1 816
Localisation: ILE DE FRANCE

MessagePosté le: Sam 19 Nov - 23:51 (2016)    Sujet du message: Le mystère du Goubet Répondre en citant

Cette raie est déjà bien assez grosse pour être un montre ! Que faudrait-il trouver de plus énorme ? King Kong couvert d'écailles ? 
Merci pour ce petit reportage très intéressant  Rolling Eyes
_________________
Rien ne naît ni ne périt, mais des choses existantes se combinent puis se séparent de nouveau.
(Anaxagore de Clazomères
500 ans avant J.-C.)


Revenir en haut
LIcorne
PHOTOGRAPHES EXPERIMENTATEURS & OBSERVATEURS DU CIEL
PHOTOGRAPHES EXPERIMENTATEURS  & OBSERVATEURS DU CIEL

Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2014
Messages: 3 142
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: Dim 20 Nov - 00:03 (2016)    Sujet du message: Le mystère du Goubet Répondre en citant

Mr. Green


Ce que je trouve dingue dans cette histoire, c'est que même les témoignages sont parfois contradictoires :


exemple de commentaires :


    Décidement on ne saura jamais rien sur cette affaire.on tourne en boucle sur tout les sites et on retrouve toujours les memes temoignagnes invérifiables en copier coller.En fait personne ne sait rien et sait tout.Les temoignages sont invérifiables et cousteau avec ses cachoteries ne vaut pas mieux.Dommage pour un homme dont je ne ratais aucunes émissions tant elles etaient belles.Maintenant il y a quand même un hic,pourquoi les autoritées militaires de la région ont insistées pour participer si étroitement et sous leurs contrôles à ces plongées. 

Est que les militaires ont des choses à cacher au fond du GOUBET (expériences top secret défence)????



[*]
Bonjour à tous . Pour toute personne lisant mon commentaire , cette affaire est une pure escroquerie . J'étais en République Djiboutienne à Arta exactement , de 79 à 80 , au 5ème RIAOM en compagnie de combat , je peux vous affirmer qu'à cette date ce mythe existait déjà . Une petite indication , personne n'est capable de donner la date de ce prétendu évènement , la seule chose que je puisse vous confirmez , c'est que si le Cdt Cousteau est venu à Djibouti la date serait antérieure à juillet 79 mois de mon arrivée . Arrêtez vos élucubrations , c'est du vent . Cordialement . Un ancien marsouin .



[*]
Ancien marsoin du 5 RIAOM camp Letelier de 1973 a 1975, en 75 j'ai eu l'occasion de passer a coté de l'entrée du goubet avec un ancien dragueur de mine de la marine on nous a parlé de la plongée de l'équipe Cousteau. A voir pour les dates des événements. Cordialement jp


Revenir en haut
EXPLORATEUR63
COMMUNICANTS TCI
COMMUNICANTS TCI

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2011
Messages: 1 816
Localisation: ILE DE FRANCE

MessagePosté le: Lun 21 Nov - 21:03 (2016)    Sujet du message: Le mystère du Goubet Répondre en citant

La mer est encore un monde très mystérieux dont nous ne connaissons pas tout ! il y a certainement de nombreuses choses à découvrir et peut-être encore plus incroyables que les légendes qu'elle suscite ! tout est possible, mais il va falloir trouver quelques certitudes dans ce domaine, comme pour bien d'autres !
_________________
Rien ne naît ni ne périt, mais des choses existantes se combinent puis se séparent de nouveau.
(Anaxagore de Clazomères
500 ans avant J.-C.)


Revenir en haut
Framboise
PHOTOGRAPHES EXPERIMENTATEURS & OBSERVATEURS DU CIEL
PHOTOGRAPHES EXPERIMENTATEURS  & OBSERVATEURS DU CIEL

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2015
Messages: 2 753
Localisation: rhone

MessagePosté le: Mar 22 Nov - 09:42 (2016)    Sujet du message: Le mystère du Goubet Répondre en citant

 comme dans 20 000 lieues sous les mers!
_________________
la nuit, c'est la preuve que le jour ne suffit pas.
Shakespeare


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:38 (2017)    Sujet du message: Le mystère du Goubet

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RESEAU NATIONAL DES ORBES - CONTACTS TEMOINS & ENQUÊTEURS - ORBES - PARANORMAL - UFOLOGIE Index du Forum -> CRYPTOZOOLOGIE & C.N.I. (Créatures Non Identifiées) -> PORTAIL DE LA CRYPTOZOOLOGIE -> LE DOSSIER DES CRYPTIDES MARINS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com